Un petit garçon de 9 ans se suicide après son coming-out

L’angoisse de tout parent. A Denver, dans le Colorado, un petit garçon de 9 ans a mis fin à ses jours après avoir été intimidé par des camarades, parce qu’il était homosexuel.

 

Homosexuel : il se confie

Leia Pierce, la maman de Jamel Myles, explique que son petit garçon de 9 ans lui avait avoué pendant l’été qu’il était homosexuel.

 

S’assumant parfaitement, Jamel n’avait qu’une hâte : pouvoir l’annoncer fièrement à ses camarades d’école primaire. Mais les choses ne se sont pas passées comme prévues .

 

Après son suicide, la sœur de Jamel a avoué à sa mère que son frère lui avait rapporté que les enfants de l’école lui avaient dit que la seule solution était de se tuer. Sa mère explique : « Je suis tellement triste qu’il ne soit pas venu me parler. Je suis tellement bouleversée de savoir qu’il croyait que c’était la seule chose à faire« .

 

Bien que craignant sa réaction, le petit garçon avait fait son coming-out auprès de sa maman. Elle l’avait immédiatement rassuré en lui expliquant qu’il n’avait pas à s’inquiéter et qu’elle l’aimerait toujours.

 

La mobilisation de l’école

Ce vendredi, l’école a adressé une lettre aux familles des élèves, rappelant que « la mort de Jamel est une perte inattendue pour notre communauté scolaire » et conseille aux parents de surveiller de près le moindre changement dans le comportement de leurs enfants.

 

Le porte parole de l’école a expliqué à la BBC que l’école est « profondément engagée à s’assurer que tous les membres de l’école sont traités avec dignité et respect. Indépendamment de l’orientation sexuelle, de l’identité de genre ou du statut transgenre« .

 

Rappelons qu’en France, chaque année, 30% des homosexuels de moins de 25 ans tenteraient de se suicider. Un chiffre exorbitant qui rappelle que l’homophobie existe toujours et qu’il faut toujours rester sur ses gardes. N’hésitez jamais à contacter la ligne de SOS homophobie ! Rien ne vaudra jamais votre vie !

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Mélaine le 30 Août 2018
0