Le surprenant héritage de Karl Lagerfeld ! Il lègue sa fortune à sa chatte Choupette

Karl Lagerfeld est mort ce mardi matin à l’âge de 85 ans. Directeur artistique de la maison Chanel depuis 1983, le couturier était un personnage iconique du monde de la mode. Le styliste a travaillé avec les plus grands mannequins internationaux et a grandement contribué au rayonnement de la marque Chanel à travers le monde. Les défilés féeriques et surprenants qu’il organisait durant les Fashion Week parisiennes illuminaient la nef du Grand Palais. Très affaibli ces dernières semaines, il n’était pas apparu à la fin du dernier défilé Chanel en janvier dernier, une première depuis son arrivée dans la maison de haute-couture. Dans son testament, Karl Lagerfeld, personnage excentrique, écrit vouloir léguer une partie de sa fortune à… sa chatte adorée Choupette.

 

Choupette, la chatte star de Karl Lagerfeld

L’histoire d’amour entre Karl Lagerfeld et Choupette remonte à 2011. Le mannequin Baptiste Giabiconi propose au couturier de garder son chat birman pendant qu’il part en vacances. Très vite, le styliste aux lunettes noires s’attache au félin et finit par ne plus le quitter. « Elle reste en permanence à mes côtés et elle a deux domestiques en permanence avec elle : elles jouent avec elle, s’occupent d’elle, lui brossent ses magnifiques poils blancs, lui donnent ses produits de beauté pour les yeux, expliquait Karl Lagerfeld dans un livre paru en 2014, intitulé « Choupette, la Vie Enchantée d’un Chat Fashion » . Elle est le centre de mon monde. Elle a quelque chose d’inoubliable, dans sa façon de se mouvoir. Elle inspire par son élégance et son attitude. » Sous la houlette de son maître, Choupette tourne alors dans des publicités, génère des millions d’euros et se voit un dédier un compte Instagram avec plus de 130 000 abonnés. « Choupette est devenue le chat le plus célèbre du monde, mais aussi le plus riche » confiait le couturier allemand pour Vanity Fair.

 

Karl Lagerfeld lègue une partie de sa fortune à Choupette

Et la fortune de Choupette va encore un peu plus s’accroître. « Elle a sa propre petite fortune, c’est une héritière » indiquait Karl Lagerfeld sur le plateau du Divan de Marc-Olivier Fogiel en 2015. Le couturier prévoyait ainsi de lui léguer une partie de sa fortune estimée à plusieurs millions d’euros. Si la loi française, qui s’applique dans les droits de succession lorsque la personne décédée résidait sur le territoire hexagonal, interdit de désigner des animaux sur un testament, Karl Lagerfeld a très bien pu contourner la législation, en nommant par exemple un nouveau propriétaire à sa chatte adorée. « S’il m’arrive quelque chose, la personne qui s’en occupera ne sera pas dans la misère » expliquait-il ainsi à Marc-Olivier Fogiel, il y a trois ans. La drôle de vie de Choupette va ainsi se poursuivre sans son maître iconique.

 

 

En savoir plus sur : -

Publié par Maxime le 19 Fév 2019
 
0