Prix du tabac, du gaz, permis moto… Tout ce qui change au 1er mars 2020 !

Plusieurs changements vont être appliqués à partir du 1er mars 2020. Tabac, gaz, permis moto… Découvrez ci-dessous tout ce qui va changer à partir de dimanche.

Tabac

À partir du dimanche 1er mars 2020, de nombreux changements vont être mis en vigueur.

Le prix du tabac va augmenter

C’était l’une des volontés de l’ancienne ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn : diminuer le nombre de fumeurs et fumeuses en France. Pour cela, le gouvernement avait annoncé en 2017 que le prix du paquet de cigarettes allait progressivement augmenter pour atteindre un prix de 10 euros.

À partir du 1er mars 2020, une nouvelle augmentation va être appliquée sur les cigarettes, les cigares, les cigarillos et le tabac à roulé. De ce fait, plusieurs marques vont déjà voir passer leurs paquets à 10 euros.

Pour consulter la grille des nouveaux prix, cliquez ici.

>>> À lire aussi : Crédit d’impôt : vous n’imaginez sans doute pas toutes les réductions d’impôts auxquelles vous pouvez prétendre !

Changement du permis moto : il faudra désormais un code spécifique

Désormais, les personnes souhaitant passer leur permis moto devront passer un code de la route spécifique aux deux roues. Ce test appelé Examen théorique aux motos (ETM), comporte 40 questions réparties en 9 familles (éléments mécaniques, sécurité, secourisme …). L’élève devra avoir au moins 35 réponses correctes pour obtenir son code.

Ainsi, il n’y aura plus d’interrogation orale le jour du passage de l’épreuve du « plateau » .

Toutefois, toutes personnes ayant eu le code de la route « traditionnel » depuis moins de 5 ans auront jusqu’au 1er septembre pour tenter le permis moto selon les anciennes modalités.

Baisse du prix du gaz

Bonne nouvelle pour les 4 millions de ménages qui utilisent du gaz. La Commission de régulation de l’énergie (CRE) a annoncé ce jeudi que les tarifs réglementés de vente du gaz allaient baisser de 4,6 %  le 1er mars. « Ils baisseront de 1,2 % pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 2,7 % pour ceux qui ont un double usage, cuisson et eau chaude, et de 4,8 % pour les foyers qui se chauffent au gaz » , indique La Dépêche.

>>> À lire aussi : Impôt : êtes-vous concerné par la contribution exceptionnelle ?

En savoir plus sur : - -

Publié par Eugenie le 01 Mar 2020
0