Toute la population va t-elle devoir porter un masque à la fin du confinement ?

En période de pandémie mondiale, une question importante se pose : doit-on porter des masques ? En Chine, les citoyens ont pour habitude de porter des masques, et la pandémie a renforcé cela. Mais dans les pays d’Europe et aux Etats-Unis, les citoyens ont pour consigne de ne pas porter de masques, car ces derniers seraient « inutiles » . Mais selon un scientifique, empêcher le port des masques est une grosse erreur. Un médecin généraliste a répondu sur BFMTV, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous !

>> À lire aussi : Coronavirus : faites très attention si vous faites des allergies saisonnières

Le port de masque inutile ? Un scientifique s’exprime !

Interviewé par la revue américaine Science, Georges Gao, directeur général du Centre chinois de contrôle et de préventions des maladies, s’exprime sur la gestion de crise en Chine et dans les pays européens, comme le rapporte Le Monde, qui a traduit l’entretien. L’homme a été notamment interrogé sur les « erreurs » des pays occidentaux dans leur gestion de la crise et leur réponse sanitaire face au virus, en comparaison avec la Chine, foyer originel du Covid-19. « La grande erreur aux Etats-Unis et en Europe est […] que la population ne porte pas de masque » dans le but d’empêcher la propagation du coronavirus. « Ce virus se transmet par les gouttelettes respiratoires, de personne à personne. Les gouttelettes jouent un rôle très important, d’où la nécessité du masque. Le simple fait de parler peut transmettre le virus » indique George Gao.

>> À lire aussi : Coronavirus : combien de temps êtes vous contagieux si vous êtes porteur sain ? (vidéo)

Manque de masques et virus jugé éphémère !

Face aux critiques du scientifique, BFMTV s’est empressé d’interroger un médecin. Pierre-Louis Druais, médecin généraliste et membre du conseil scientifique, explique que les masques sont plus importants pour les soignants que pour la population. « Aujourd’hui doivent porter des masques tous les professionnels de santé et toutes les personnes qui travaillent pour maintenir la France à flots, et qui sont avec des risques parce qu’en contact avec des patients potentiellement atteints » .

Au cours de son entretien, Georges Gao met en cause le gouvernement qui, bien souvent, ne veut pas semer la panique dans son pays. « Personne ne veut provoquer une panique, n’est-ce pas ? » interroge alors le scientifique.

>> À lire aussi : Coronavirus : attention à vos poubelles, les éboueurs lancent un message à la population

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Jessy le 02 Avr 2020
0