Uber Air : Les hélicoptères futuristes Uber débarquent

Quand on imagine une ville futuriste, on pense tout de suite à une ville entourée de grands buildings, avec des engins volants qui remplacent les voitures, créant des embouteillages dans les airs. On n’y est pas encore, mais on va dans cette direction. Uber commence à étendre son service de taxis aériens, en débarquant sur le territoire australien. En plus des voitures, il sera possible d’appeler un hélicoptère futuriste de la société Uber, pour se déplacer à Melbourne. Regardez la vidéo pour découvrir ce moyen de transport qui va devenir une réalité.

> À lire aussi : États-Unis : Uber propose de faire taire vos chauffeurs !

Uber va envahir les airs avec ses hélicoptères futuristes

Depuis quelques temps, Uber a inauguré son service de taxis aériens aux États-Unis, en choisissant deux villes test, Dallas et Los Angeles. Les tests ayant été concluants, Uber a décidé de s’implanter dans un autre pays. La ville de Melbourne a été choisie pour accueillir ce nouveau service en dehors de l’Amérique. L’Australie a été choisie grâce à sa politique de transport relativement permissive. Quant à la ville de Melbourne, elle a été choisie notamment pour sa proximité avec l’aéroport, puisqu’il est prévu dans un certain temps, que le service d’hélicoptère ne serve qu’à faire la navette entre un point du centre-ville et l’aéroport. La course ne couterait que 100 dollars. « Les différents gouvernements australiens ont adopté des lois avant-gardistes en matière de locomotion partagée et de technologie de transport du futur », explique Susan Andersan, directrice générale d’Uber Australie et Nouvelle-Zélande. « En plus de cela, la démographie unique et les facteurs géo spatiaux de Melbourne, sa culture de l’innovation et de la technologie, ont fait d’elle la troisième ville idéale pour lancer Uber Air. Il y aura d’autres villes australiennes par la suite ».

> À lire aussi : Un chauffeur Uber propose un karaoké à ses clients !

Melbourne a été choisie comme ville test hors des États-Unis

Pour rejoindre l’aéroport en voiture, il faut entre 25 minutes et une heure, en fonction de votre emplacement dans la ville, alors qu’en hélicoptère Uber, cela prendra 10 minutes. Des tests seront réalisés l’année prochaine et le service espère être déployé en 2023. Uber essaie de réfléchir aux solutions de demain et d’anticiper les futurs problèmes liés au surnombre des voitures en ville.  « Plus les grosses villes grandissent, moins il sera possible de compter sur les voitures des particuliers », explique Eric Allison, un dirigeant d’Uber.

> À lire aussi : Il crée une voiture volante qui ressemble à un drone géant ! (vidéo)

Crédits : Uber 

 

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Nicolas F le 13 Juin 2019
 
0