Un chinois se fait arracher le pénis pendant la nuit

Voilà ce qui arrive lorsqu’on est trop coureur ! Fei Lin dormait tranquillement lorsque des intrus se sont introduit chez lui et ont sectionné son pénis : « Ils ont couvert ma tête avec quelque chose avant de baisser mes pantalons et de prendre la fuite. J’étais tellement sous le choc que je n’ai rien senti, mais après j’ai vu que je saignais et que mon pénis n’était plus là », a raconté la victime. La police penche pour l’hypothèse de maris trompés qui on souhaité se venger. Fei Lin nie de son côté avoir entretenu des relations avec des femmes du village. Il demeure toujours à l’hôpital où il récupère de ses blessures. Le membre amputé n’a pas été retrouvé…

En savoir plus sur : - -

Publié par Elsa Lepic le 31 Juil 2012
0