Une policière allaite un bébé abandonné. Elle est promue sergent !

Il y a des histoires qui traversent les frontières, tant elles rappellent que l’Humain existe encore. Et c’est le cas de cette policière argentine !

 

Une policière allaite un bébé

Celeste Ayala, une policière argentine, avait, la semaine dernière, fait le buzz. Et ce, pour un geste plus qu’honorable.

 

Elle était en service dans un hôpital pour en assurer la sécurité. Un bébé y pleurait de faim depuis plusieurs heures. Elle-même maman, la jeune femme a demandé l’autorisation aux responsables du service pour savoir si elle pouvait le nourrir. Ayant reçu la permission, elle lui a offert son sein pour apaiser sa faim et le réconforter.

 

La policière prise en photo

Cette scène d’amour et de bienveillance a été prise en photo par un homme, qui avait tenu à immortaliser le moment en publiant la photo sur son Facebook.

 

En légende, il avait écrit : « je veux rendre public ce grand geste d’amour qui s’est produit aujourd’hui avec ce bébé« . La photo a été partagée plus de 100 000 fois et est devenue virale. Le photographe, Marcos Heredia, a tenu à souligner que la policière avait agit « comme si elle était sa mère« , faisant abstraction de « la saleté et l’odeur » du nourrisson.

 

Un geste salué par le Ministre de la Sécurité

La jeune femme a été acceuillie la semaine dernière par le Ministre de la Sécurité de Buenos-Aires qui a tenu à remercier la policière de « son geste d’amour spontané qui a réussi à calmer les pleurs du bébé« .

 

A la télévision argentine, la jeune femme a expliqué avoir simplement « voulu apaiser » le nourrisson « Je lui ai donc donné le sein. J’ai juste été humaine et pensé à mes petites filles à ce moment là« .

 

La jeune femme a été promue sergent. Le bébé, quant à lui, avait été séparé de sa mère sur ordre du tribunal de la famille et était livré à lui-même dans l’hôpital.

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Mélaine le 21 Août 2018
0