Irritation, troubles du sommeil, perte de libido : Quand chaleur et vie de couple ne font pas bon ménage !

L’été est là, et la chaleur aussi ! Sans parler de canicule, les froides nuits d’hiver semblent désormais très loin. Et lorsqu’on est en couple, l’heure n’est pas à se réchauffer mutuellement, mais à s’éloigner du corps moite de notre conjoint.

>> À lire aussi : Canicule : comment survivre à l’enfer des métros cet été ?

La chaleur : l’ennemi des couples !

En hiver, on a tendance à se coller à notre partenaire pour se réchauffer. Mais en été, c’est une toute autre mélodie qui pointe le bout de son nez. Lorsque les températures sont trop élevées, vous ou votre partenaire ne vous touchez même plus. Un ébat sexuel se transforme en piscine, et un câlin vous rend moite. Le bruit immonde lorsque les deux corps se détachent, les gouttes de sueur qui perlent sur votre visage… Tout ça vous agace profondément. L’été, c’est bien pour les tenues plus légères, les petites robes à fleurs ou les shorts super classes avec les petites chemises. Mais une fois revenue dans le lit, la chaleur des deux corps devient insoutenable. Cela est dû à nos mécanismes d’auto-thermorégulation, c’est-à-dire que le corps fait en sorte d’être toujours à 37°C, selon LCI. En cas de chaleur excessive, cela affecte l’équilibre général et provoque des réactions diverses.

>> À lire aussi : Canicule : Louez une piscine près de chez vous sur Swimmy

 

Transpiration, troubles du sommeil, maux de tête…

Selon une étude dirigée par OpinionWay, la transpiration, les troubles du sommeil et les sensations de fatigue sont les symptômes d’un corps qui peine à se réguler face à une trop forte chaleur. Et vous vous en doutez, cela aura des répercussions sous les draps. Parmi les autres effets, vous pouvez devenir irritable, avoir des douleurs articulaires, être moins productif au travail ou encore des affections cutanées. En bref, l’été n’a pas que des côtés positifs. En France, 6 personnes sur 10 souffrent de la chaleur l’été selon les spécialistes de l’étude, dont 67% des femmes et 57% des hommes. L’étude a été menée sur 1013 personnes âgées de 18 ans et plus. Des chiffres élevés, montrant une sensibilité à la chaleur de la part des Français.

Les femmes seraient plus sensibles à la chaleur que les hommes

Selon l’étude, les femmes sont plus sensibles que les hommes face à la chaleur. Mais en règle générale, 47% des Français connaissent une perte de la libido en été, dû au manque de sommeil et à la transpiration. 50% des femmes connaissent une perte de la libido, contre 42% chez les hommes. Mais le sexe n’est pas le seul problème dans cette histoire de chaleur. S’endormir collé à notre partenaire devient également plus difficile, le contact de la peau moite et transpirante étant moins agréable. 56% des femmes se disent gênées par la proximité de leur partenaire, contre 36% pour les hommes. De plus, la chaleur augmente l’irritabilité, et détériore la vie de couple et de famille.

Faire lit à part : la véritable solution ?

Le lit est donc un gros problème en été. Déjà, lorsque nous sommes seuls, la chaleur se fait ressentir. Alors en couple, cela empire. Toujours selon l’étude, 65% des Français ne supportent pas dormir sans draps et couverture. Mais quelle est la solution pour dormir paisiblement la nuit, et entretenir sa vie de couple ? Les Français ont là aussi plusieurs solutions. La plus répandue est bien entendu celle de rafraîchir la chambre dans les heures les plus douces. 74% des Français utilisent une climatisation ou dorment nus (67%), alors que 39% prennent une décision des plus radicales : faire lit à part. Et là aussi, les femmes sont majoritaires à opter pour cette option, puisqu’elles sont 44% à opter pour le lit à part, contre 35% chez les hommes.

>> À lire aussi : Alerte canicule : comment se protéger efficacement de la chaleur ?

 

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Jessy le 28 Juin 2019
0