Violée et enceinte, une fillette de 11 ans est forcée par ses parents d’épouser son violeur

Le New York Times a recueilli les propos hallucinants de Sherry Johnson, une femme qui à l’âge de 11 ans a été obligée par ses parents de se marier un homme de 20 ans, qui était aussi son violeur. Aujourd’hui, elle se bat pour faire changer les lois, qui dans certains États, acceptent toujours le mariage infantile.

 

Elle apprend qu’elle va devoir marier son violeur

À 11 ans, Sherry Johnson est tombée enceinte, suite au viol qu’elle a subi d’un membre de la communauté religieuse de sa famille. Pour éviter que les services sociaux et les autorités ne viennent mettre leur nez dans cette affaire, ils ont eu l’idée de la marier à son bourreau. Son violeur, de neuf ans son aîné, devient donc son mari. Le mariage est encouragé par les parents qui ne veulent pas que les autorités s’emparent de l’histoire. Quand ses parents lui ont dit qu’elle devrait se marier, la fillette ne savait même pas ce que cela voulait dire. « Comment faut-il agir quand on est une épouse ? », se souvient-elle avoir demandé à sa mère quand celle-ci lui a expliqué son plan.

Image d’illustration prise d’une vidéo de prévention libanaise qui dénonce le mariage forcé entre une mineure et un adulte (KAFALebanon)

Un mariage forcé pour justifier la grossesse

En Floride, le mariage des enfants est accepté par la loi. Malgré tout, les officiers de l’état civil de Tampa ont refusé d’exécuter le mariage. Les parents se sont donc tournés vers une autre mairie, dans le comté de Pinellas, là où ils ont procédé au mariage sans discuter, puisque conforme à la loi. Bien entendu, le mariage n’a pas tenu bien longtemps. Mais le plan a permis de sauver l’honneur de la famille et d’éviter une enquête de la police pour l’enfant qui allait naître d’une petite fille de 11 ans.

 

Des mariages forcés, il y a en a dans toutes les cultures

Aujourd’hui, Sherry Johnson est devenue une militante et veut partager son histoire pour faire changer la loi. Entre 2000 et 2010, soit une période de 10 ans, près de 35 000 mineurs ont été mariés au Texas, 14 000 en Floride, 11 000 au Kentucky et près de 8000 en Alabama. En tout, cela représente 167 000 jeunes de moins de 18 ans qui ont été mariés en 10 ans, aux États-Unis. Dans la majorité des cas, ce sont les filles qui sont mineures et sont mariées à des hommes adultes. Dans les cas où le mariage à lieu entre une très jeune fille, de 14 ans ou moins, il s’agit souvent de mariages qui servent à légaliser des viols. CertainsÉtats ont fixé la limite d’âge à 17, 16, 15 ou 14 ans. Mais 27 États d’Amérique n’ont pas de limite d’âge du tout. Dans le monde, toutes les sept secondes une fille de 15 ans est mariée de force.

Publié par Nicolas F le 04 Juin 2017
0