Voici pourquoi Donald Trump pourrait bien ne pas finir son mandat !

Publié par Nicolas F le 20 Fév 2017

C’est une prédiction qui fait beaucoup parler outre-Atlantique, Donald Trump pourrait connaître le deuxième mandat le plus court des États-Unis. Cette prédiction n’est pas celle d’une voyante mais d’un très sérieux historien. Ronald L. Feinman affirme que Donald Trump ne sera plus président, d’ici 16 mois.

 

Donald Trump ne va pas faire long feu

Les choix politiques du président Donald Trump pourraient lui causer des ennuis, voire même l’impeachment. L’impeachment est une procédure américaine visant à destituer le président, lancée par le pouvoir législatif. Ronald L. Feinman est professeur d’histoire à la Florida Atlantic University. Il s’intéresse à la politique du pays et est convaincu que Donald Trump ne fera pas long feu, en tant que président.

 

Sera-t-il destitué de son poste de président ?

Deux présidents, Clinton et Johnson, ont encouru la procédure d’impeachment. Quant à Nixon, la procédure qui avait été engagée a été arrêtée alors qu’il a donné sa démission, la seule de l’histoire des États-Unis. Plusieurs facteurs font penser que Trump ne restera pas bien longtemps à la Maison-Blanche. Sans vouloir lui porter malheur, on pense à son âge avancé, mais aussi à un déséquilibré qui pourrait vouloir mettre un terme à sa vie, contrarié par l’une de ses propositions décriées. Mais la possibilité de l’impeachment reste certainement la finalité la plus crédible. Reste à voir s’il démissionnera pour empêcher les poursuites ou bien s’il poursuivra coûte que coûte.

Trump rencontre quelques soucis dans son Administration (Reuters)

L’impeachment pour Trump

Franklin D. Roosevelt est le seul président à être resté 4422 jours à la Maison-Blanche. La plupart des présidents, comme Jefferson, Obama, Reagan, qui servent deux mandats complets, sont restés 2922 jours à leur poste. À contrario, William H. Harrison n’est resté que 31 jours président, signant le record du plus court mandat. Il est décédé d’une pneumonie, un mois après son investiture. Garfield a été assassiné presque 4 mois après son investiture. Taylor et Harding sont eux aussi morts en fonction, après un ou deux ans à la Maison-Blanche. Selon les prédictions de Feinman, Trump connaîtra donc le second plus court mandat de président des États-Unis. Pour le moment, la procédure d’impeachment pourrait être utilisée, notamment à l’égard du renvoi de Michael Flynn, conseiller à la Sécurité nationale, dont les motifs étaient flous et les procédures scabreuses.