Un Youtubeur condamné à dix ans de prison pour pédopornographie

Un célèbre Youtubeur américain vent d’écoper de dix ans de prison pour pédopornographique. En effet, il demandait à ses fans mineures des vidéos sexuellement explicites, comme l’a rapporté BuzzFeed News.

>>> A lire aussi : Un YouTubeur choque ses abonnés dans une vidéo où il roule une pelle à sa sœur

Youtubeur condamné : des faits remontant à 2015

Les faits reprochés au Youtubeur Austin Jones remontent donc en 2015. Certains témoignages de nombreuses jeunes femmes le prouvent car, elles avaient déjà essayé d’alerter sur le comportement du jeune homme. Sur les réseaux sociaux quelques victimes avaient tenté d’expliquer que le spécialiste des vidéos de musique leur avait demandé de réaliser des vidéos où elles devaient faire du twerk. Des accusations que Austin Jones avait alors totalement réfuté en postant à son tour une vidéo. En effet pour lui, il n’y avait rien de mal puisqu’il ne leur demander que de danser. A l’époque, ces témoignages n’ont pas engagé de poursuites. Cependant, une pétition avait circulé et a été signée par des milliers de personnes pour empêcher le jeune homme de participer à un grand festival de musique.

Le youtubeur Austin Jones condamné à 10 ans de prison

le Youtubeur Austin Jones condamné pour pédopornographie

>>> A lire aussi : 62 Youtubeurs s’engagent pour le climat !

Ce Youtubeur avait des fans âgées de seulement 14 ans

Ce ne sera qu’en 2017 que le Youtubeur sera arrêté pour d’autres faits datant de 2016. C’est en février dernier qu’Austin Jones a plaidé coupable pour pédopornographie. Il a en effet reconnu que certaines de ses fans à qui il a demandé des vidéos sexuellement explicites étaient mineures. Plusieurs étaient seulement âgées de 14 ans et devaient se soumettre à ces vidéos pour lui prouver qu’elles étaient « ses plus grandes fans ». Durant son procès, le jeune homme a également reconnu les avoir harcelées pour recevoir ces vidéos en leur demandant à « une trentaine de reprises ». Pour parvenir à ses fins, il leur promettait de leur faire gagner en popularité sur les réseaux sociaux.

Hélas, cette sordide histoire n’est pas un cas isolé. Un hashtag #BalanceTonYoutubeur, en référence à #BalanceTonPorc, dénonçait le comportement vicieux de certains Youtubeurs français.

> #balancetonyoutubeur: les noms de Youtubeurs qui auraient demandé des faveurs sexuelles à des abonnés dévoilés…

En savoir plus sur : - -

Publié par Leslie le 08 Mai 2019
0