Il se fait amputer des bras et des jambes à cause d’un chien qui l’a léché

Quand Greg a appris qu’on allait devoir l’amputer, il a tout de suite penser à sa survie : « Faites ce que vous avez à faire pour me sauver la vie ! », a-t-il répondu aux médecins. Cet homme de 48 ans a perdu ses deux jambes, ses deux bras et son nez, à cause d’une bactérie transmise par les chiens. Regardez la vidéo (contenu sensible), pour découvrir l’histoire tragique de cet Américain qui s’est simplement fait lécher par un chien en bonne santé.

 

Son infection se propage dans tout le corps

En juin dernier, Greg Manteufel, 48 ans, s’est rendu dans un hôpital de la région de Milwaukee, dans le Wisconsin, alors qu’il souffrait de fièvres intenses et d’un état grippal préoccupant. « Mon visage était rouge et bleu en même temps, et ça se répandait vers le bas de mon corps, mes bras, ma poitrine, tout changeait de couleurs », se souvient l’homme, interrogé par CNN sur son lit d’hôpital. Les médecins lui ont immédiatement dit qu’il avait une infection dans le sang et que les tissus et les muscles allaient rapidement être endommagés. En quelques heures, voire quelques minutes, il a dû accepter le fait de se faire amputer des extrémités en train de se nécroser à toute vitesse.

 

Il a été contaminé par un chien qui l’a léché

Les résultats des analyses sanguines ont indiqué de quoi il souffrait. Il avait été infecté et contaminé par la bactérie capnocytophaga canimorsus, un bacille que l’on retrouve dans la flore gingivale, donc dans la bouche, des chiens. Cette bactérie est totalement inoffensive pour les chiens et comme tout être vivant, les chiens même en bonne santé ont des bactéries autour des dents et sur la langue. Les chiens peuvent transmettre cette bactérie à l’homme avec leur salive. Normalement, lhomme peut lui aussi combattre cette bactérie, sauf si son état immunitaire est affaibli.

 

Il se fait d’abord amputer des pieds, puis des jambes, des bras et du nez

Pour tuer la bactérie, il existe un traitement instantané qui a été administré à Greg. Malheureusement, si la bactérie a pu être stoppée, les dégâts causés étaient déjà trop importants. L’arrêt de la circulation sanguine dans ses membres avait déjà causer la nécrose de ses extrémités. Greg s’est fait amputer des deux pieds. Une semaine plus tard, l’amputation n’était pas suffisante et les médecins ont encore raccourci les jambes jusqu’aux genoux. Deux semaines plus tard, ses mains privées de sang n’allaient toujours pas mieux. Il a donc fallu lui couper en plus les deux bras, à la moitié de ses avant-bras. Le bout de son nez nécrosé a également dû être enlevé mais il va pouvoir bénéficier d’une petite greffe de peau pour cacher la plaie.

 

L’amputation lui a sauvé la vie

Sa femme reste à ses côtés et mène dorénavant un combat avec sa famille et des amis proches pour récolter de l’argent pour payer les frais de santé de son mari. Sa page GoFundMe a déjà totalisé 130 000 $ sur les 250 000 $ espérés. Personne ne sait exactement comment il a contracté la bactérie, mais le couple est propriétaire d’un pit bull et Greg a aussi été en contact avec un chien errant, la semaine avant les premiers symptômes. Les études indiquent qu’environ 60 à 65% des chiens de tous types ont la bactérie et environ 17% des chats. Il suffit que la bactérie soit transmise par la salive de l’animal, qui elle-même entre en contact d’une manière ou d’une autre avec le sang humain, par une crevasse, une plaie ou une coupure, et on peut être contaminé.

homme léché par un chien bactérie amputé

Crédits : AP, GoFundMe, Fox6News

En savoir plus sur : - -

Publié par Nicolas F le 23 Sep 2018
 
0