Attaque de requin : l’homme mordu à Hawaï n’a pas survécu

 

Les faits se sont produits ce 25 mai 2019 dans l’archipel d’Hawaï, sur la côte de Maui. Alors qu’un sexagénaire était tranquillement train de nager au large, il se fait attaquer par un requin. Et malgré les secours, il décédera de ses blessures.

>> À lire aussi : Ce drone a filmé une scène impressionnante entre un surfeur et un requin en pleine mer !

Une attaque de requin mortelle

L’archipel d’Hawaï est bien évidemment reconnu pour sa pratique du surf mais également, pour le danger qui se trame au fond de l’océan. D’ailleurs, on ne compte plus les multiples attaques à l’encontre des rois de la glisse qui ressortent parfois avec des mutilations à vie.

Et malheureusement, ce 25 mai 2019, c’est un nouveau drame qui se produit. ce jour-là, sur la côte du Maui, un Californien de 65 ans a décidé tranquillement d’aller nager dans les eaux cristallines de la mer. Mais malheureusement, il fait la rencontre d’un requin à plusieurs mètres des côtes. Selon les informations du journal The Guardian, les sauveteurs sont rapidement intervenus pour amener l’homme sur la plage et tenter de le réanimer. Mais sans succès, le nageur finira par décéder de ses blessures.

>> À lire aussi : Australie : pour protéger les surfeurs, des milliers de requins sont en train de mourir

Des dispositifs anti requin dans le monde entier

Rapidement, la plage avoisinante au drame est fermée au public. En effet, le protocole mis en place par les autorités vise à minimiser ce genre de risque. D’ailleurs, en Australie, ce sont des drones qui surveillent régulièrement le littoral et qui avertissent immédiatement les plages. Dans la foulée, l’alarme est déclenchée et tout le monde sort de l’eau au pas de course.

Malheureusement, cela n’évite pas ce genre de drame et il arrive fréquemment que des accidents du même genre se produisent. D’ailleurs, la plupart du temps, les autorités traquent animal pendant plusieurs heures avant de l’abattre. Et plus récemment, ils ont même décidé de mettre en place d’immenses crochets au fond de l’océan sur lesquels les squales s’empalent et finissent par mourir en agonisant.

En savoir plus sur : - - -

Publié par Claire le 30 Mai 2019
 
0