Attention ! D’après la police américaine, jeter de la drogue dans les toilettes pourrait créer des « meth-alligators » !

Aux États-Unis, la police a averti les habitants que le fait de jeter de la drogue dans les toilettes pourrait créer des « meth-alligators » .

meth-alligator

>>> A lire aussi: Il meurt à bord d’un avion après avoir avalé 246 sacs de cocaïne

Il ne faut pas jeter de drogues dans les toilettes

Le service de police de Loretto, une ville du Tennessee, a fait un commentaire aux apparences ironiques sur Facebook après avoir surpris un trafiquant de drogue soupçonné, tenter de se débarrasser de la méthamphétamine dans ses toilettes.

Après être entré chez un trafiquant de drogue à Loretto samedi dernier, des policiers ont trouvé l’homme en train de jeter 12 grammes de méthamphétamine dans les toilettes. Il avait aussi été retrouvé avec d’autres drogues ainsi que des ustensiles pour la consommer. Le suspect a alors été accusé de possession de drogue avec l’intention de la revendre, de possession d’ustensile de drogue et de falsification de preuve.  À la suite de cet incident, la police a averti en ironisant que ses actions pourraient finir par créer des « meth-alligators » en Alabama.

>>> A lire aussi: Une drogue thérapeutique va être testé en France

Des « meth-alligators » en Alabama

En effet, dans un message sur Facebook qui a depuis été supprimé, il y avait écrit: « Quand vous envoyez quelque chose dans les égouts, il finit dans nos bassins de rétention pour être traité avant d’être envoyé dans le cours d’eau. Mais, si les gens qui s’occupent de traiter les déchets sont fiers de rendre l’eau plus propre, ils ne sont pas vraiment préparés en cas de présence de methamphétamine. De plus si la drogue réussissait à aller assez loin, nous pourrions créer des « meth-alliagtors » à Shoal Creek et dans la rivière Tenesse en Alabama » .

Si le message avait été publié sur le ton de l’humour, ce dernier livre en réalité un message écologique. Que ce soit de la drogue ou d’autres substances, il faut faire très attention à ce que l’on jette dans ses toilettes. On ne sait jamais où cela atterrira après et qui ou quoi pourra être susceptible de le consommer.

Ainsi, la police de Loretto a exhorté les résidents à apporter toutes les drogues qu’ils possédaient, y compris les médicaments sur ordonnance dans leurs bureaux afin de pouvoir les éliminer de manière appropriée.

>>> A lire aussi: Quiz: Quelle drogue es-tu ? 

En savoir plus sur : - - -

Publié par Delphine le 17 Juil 2019
0