Australie: Le sort de trois baleines perdues dans une rivière infestée de crocodiles inquiète !

Alors qu’elles sont censées se diriger vers l’Antarctique à cette période de l’année, trois baleines à bosse se sont égarées dans des eaux infestées de crocodiles. Elles se trouvent dans le Parc national de Kakudu (Australie) où une zone d’exclusion a été mise en place afin d’éviter d’éventuels incidents.

Trois baleines à bosse coincées dans une rivière infestée de crocodiles

A lire aussi: Bonne nouvelle : la population des baleines à bosse est presque restaurée !

Des baleines égarées

Alors qu’elles devaient initialement se rendre en Antarctique, trois baleines se sont retrouvées dans des rivières infestées de crocodiles situées au Nord de l’Australie. Au départ, deux baleines ont été observées dans le parc National de Kakudu, dans l’East Alligator River. Mais après plusieurs jours d’observation, les autorités sont arrivées à la conclusion qu’elles étaient très certainement reparties en mer.

Peu après, le 12 septembre, un troisième cétacé a été aperçu à 20 kilomètres en amont de la rivière. Les autorités la gardent donc sous surveillance jusqu’à ce qu’elle puisse regagner la mer. « L’explication la plus plausible, c’est qu’elles redescendaient vers le sud et ont pris une mauvaise direction«  explique le responsable du Parc National de Kakudu, Feach Moyle.

Un périmètre de sécurité mis en place par le parc national

S’il n’est pas rare d’observer ces mammifères marins au large des côtes du Territoire Nord, c’est sans doute la première fois que leur présence est observée dans les eaux tropicales. Afin d’éviter d’éventuels incidents, le parc a mis en place une zone d’exclusion. Elle sert à protéger à la fois les plaisanciers et les baleines qui peuvent atteindre jusqu’à 16 mètres de long et peser 30 tonnes.

Si les crocodiles ne représentent pas un danger pour les baleines dans l’immédiat, les bateaux de plaisance oui. « Nous ne voulons surtout pas d’une collision entre un bateau et une baleine dans des eaux infestées de crocodiles et où on n’a aucune visibilité dans l’eau » explique le département des parcs nationaux. Pour l’heure, l’objectif est d’empêcher les bateaux de pousser les baleines à remonter la rivière et qu’elles se retrouvent bloquées. Si jamais cela venait à arriver, elles risqueraient alors de devenir une proie pour les crocodiles, le sauvetage pouvant prendre du temps.

Source : Le Figaro

A lire aussi: Incroyable: en Australie, une baleine et son petit s’approchent très près d’un groupe de surfeurs (VIDEO)

Publié par Elodie le 15 Sep 2020
0