Avez-vous déjà vu un héron surfer sur le dos d’un hippopotame ?

INSCRIVEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTER
Invalid email address

L’hippopotame n’est pas l’animal le plus sympathique du monde. On peut penser qu’il s’agit d’une créature inoffensive, il en a bien le physique avec sa petite bouille et ses minuscules oreilles. En réalité, il s’agit de l’animal le plus dangereux d’Afrique pour l’homme : il fait bien plus de victimes que les lions ou les crocodiles. Pour preuve, regardez comme il a détruit cette voiture ! Pourtant, il y a quelques animaux qui trouvent grâce à ses yeux. Dans ces bons jours, il leur permet même de se déplacer sur son dos. Avez-vous déjà vu un héron surfer sur le dos d’un hippopotame ?

 

Regardez ce héro surfer sur le dos d’un hippopotame !

En Afrique du Sud, dans le parc national Kruger de Sunset Dam, un touriste a vu quelque chose d’assez surprenant. En observant la faune, il aperçoit un héron en train de marcher sur l’eau. En réalité, ce héron utilise un moyen de locomotion invisible aux yeux du touriste et peu commun : avez-vous déjà vu un héron surfer sur le dos d’un hippopotame ? C’est bien ce qu’est en train de faire cet oiseau.

 

Les hippopotames tolèrent les oiseaux

En vérité, ce n’est pas si rare. Bien que très agressifs avec certains animaux et avec l’homme, l’hippopotame laisse volontiers les oiseaux, dont les hérons, faire de son dos un perchoir. Ce n’est pas par amitié que ces deux espèces sont régulièrement vues ensembles. Bien souvent, ce sont les piques bœufs qui grimpent sur le dos des hippopotames. Les piques bœufs ainsi que de nombreuses variétés d’oiseaux voient en l’hippopotame un perchoir idéal. Ces derniers trouvent aussi leur intérêt en laissant les oiseaux monter sur leur dos : ceux-ci les débarrassent des parasites comme les tiques et autres indésirables venant les importuner. C’est un échange de bons procédés qui satisfait les deux espèces !

Publié par Morgane le 13 Août 2018