Calèche, corbillard, lâché de colombes : Il organise un enterrement de fou pour son chien

Publié par Nicolas F le 27 Jan 2019

Pour honorer son plus fidèle ami, celui qui a été tous les jours à ses côtés, Sasha Smajic a dépensé environ 4800 euros pour organiser l’enterrement de Captain. Captain est un Staffordshire Bull Terrier de 11 ans, mort le jour de Noël. Ce chien était tout pour Sasha, qui a décidé de lui organiser des funérailles incroyables. Calèche pour le transporter jusqu’au corbillard et lâché de colombes étaient au programme de son enterrement. Regardez la vidéo pour assister à l’enterrement exceptionnel de ce chien.

 

Son chien méritait le plus belle enterrement qui soit

« Je ne pense pas que je célèbrerai d’autres Noëls », explique Sasha, encore sous le choc d’avoir perdu son meilleur ami le jour de Noël. Captain, son fidèle chien depuis 11 ans, est décédé en ce jour de fête, chez le vétérinaire. Il est mort d’une crise cardiaque sur la table d’opération. Ce chien était tout pour Sasha Smajic, 37 ans, originaire de Bedmond, en Angleterre. « Je ne pense pas pouvoir célébrer ce jour à nouveau. Je n’ai pas la force de faire ça. Une partie de moi s’en est allée ». Alors, Sasha n’a pas lésiné sur les moyens pour honorer une dernière fois la mémoire de son chien. Elle a fait appel à une calèche blanche pour transporter le cercueil du chien depuis chez le vétérinaire jusqu’à un parking où il avait l’habitude de se promener.

 

Une calèche et un corbillard ont transporté le cercueil du chien

Une fois arrivé à destination, le cercueil a été déplacé et mis dans un corbillard décoré de montages floraux impressionnants. Par exemple, pour le montage de roses blanches qui forment le mot CAPTAIN, elle a dépensé plus de 700 euros. Le cortège funèbre a duré 40 minutes, avant de rejoindre le cimetière, où un poème a été lu, avant de procéder à la mise en terre du cercueil. Au moment de dire adieu à son chien, un lâché de colombes a eu lieu. Rien que ce service a été facturé environ 260 euros par l’entreprise de pompes funèbres. « Captain méritait un départ spécial. Pour certains, il n’était qu’un chien. Pour moi, il était mon bébé. Il était tout pour moi, et il le sera toujours ».

calèche corbillard enterrement chien

Crédits : Kennedy News and Media

En savoir plus sur : - - - -