Ces trois bébés chats retrouvés terrifiés ont été sauvés in extremis

INSCRIVEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTER
Invalid email address

Trois bébés chats ont été sauvés par une femme au Canada. Les trois chatons, ont échappé de peu à la catastrophe. Sauver un chat complètement perdu, c’est déjà une belle histoire à raconter à tous les amateurs d’animaux. Alors sauver trois bébés chats au dernier moment, c’est un récit juste incroyable.

 

Trois chats, une survie

L’histoire commence deux semaines auparavant. Une voisine entend le bruit de miaulement pas très loin de chez elle. Comprenant vite que les animaux sont en danger, elle contacte immédiatement l’association Tinykittens et demande s’il y a une possibilité de prendre les trois orphelins. Les trois chats, repris par le groupe, ont pu être nourris et ont surtout obtenu beaucoup de câlins pour les réconforter après cette dure épreuve.« Ils étaient super affamés et déshydratés, mais ils se débrouillaient très bien avec leurs biberons. »

 

Un développement pour les faire grandir

 

Prénommés par la suite Avory, Arthur et Ray, les trois animaux ont reçu les soins nécessaires pour grandir correctement. Au fur et à mesure, les bébés chats deviennent de plus en plus forts et réussissent à manger des aliments moins liquides. Une véritable avancée quand on sait que les trois animaux étaient particulièrement fragiles à leur arrivée.

 

Par la suite, au vu des améliorations des trois animaux en bas âge, les sauveteurs ont décidé de reprendre les recherches afin de retrouver la mère des trois bébés chats. Mais en vain. Les chercheurs ont laissé de quoi manger et à boire à la mère au cas où elle reviendrait sur place. De plus, ils ont installé une caméra afin de surveiller les moindres faits et gestes de la maman chat à son retour.

 

Pour cadrer ces trois bébés, l’association a décidé que ces derniers seraient maternés par un chat plus mature déjà dans le refuge. La présence du chat a été un véritable plus: les trois chats ont cessé d’avoir des chagrins et sont plus calmes.

 

Encore trop jeunes pour être adoptés, l’association attend le moment adéquat pour qu’une famille vienne pour les accueillir dans leur foyer.

Publié par Alvin le 17 Juil 2018