Ce chien a regretté s’être frotté à un porc-épic: des milliers de piquants lui ont transpercé la face

Ce pauvre gros saint-bernard a appris à ses dépens, l’expression « qui s’y frotte s’y pique ». Il est apparu tout penaud et en grande souffrance, recouvert de piquants de porc-épic. Son museau et l’intérieur de sa gueule étaient criblés de longues piques qu’il a fallu retirer une à une dans un refuge animalier new-yorkais. Regardez la vidéo de ce pauvre animal en souffrance.

 

Le chien avait déjà rencontré un porc-épic

Ruckus est un adorable saint-bernard qui a un faible pour les porcs-épics. Ce n’est pas la première fois qu’il s’était approché un peu trop près de l’animal, et qu’il a sûrement un peu jouer avec lui, mais il n’avait pas encore compris la leçon. Sa maitresse a une fois de plus couru à la Lollypop Farm, un refuge animalier, pour qu’il soit pris en charge par un vétérinaire. Il est arrivé avec la gueule épinglée de plusieurs milliers de piquants de porc-épic, à l’extérieur mais aussi à l’intérieur de la bouche et du museau.

 

Les vétérinaires ont enlevé les piquants un à un

Les porcs-épics ont environ 30 000 piquants sur leur dos et sont capables de les lâcher s’ils se sentent en danger. Le gentil saint-bernard était plutôt curieux et voulait jouer avec l’animal, mais sa taille effrayante a suffi pour que le porc-épic panique et se défende. « Les piquants se détachent très facilement », explique le vétérinaire du refuge. Mais ils sont par contre assez difficiles à enlever une fois qu’ils sont plantés dans les autres animaux, comme c’est souvent le cas des chiens. « Contrairement à la croyance populaire, le porc-épic ne projette pas ses piquants », mais par contre, il peut les relâcher et rien qu’en les effleurant de trop près, les animaux se retrouvent épinglés. « Heureusement pour Ruckus, notre équipe a réussi à enlever sans le blesser tous les piquants et le toutou s’est tout de suite senti mieux ».

saint-bernard piquants porc-épic

Crédits : Caters News Agency, REX

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Nicolas F le 27 Oct 2018
0