Apprenez à différencier un hibou d’une chouette

Publié par Mélaine le 27 Fév 2019

Une chouette et un hibou. Vous pensiez que la chouette était la femelle du hibou ? Et bien non ! Voilà qui est dit. Mais comme nous sommes généreux et gentils, nous vous donnons quelques astuces pour différencier (enfin) la chouette du hibou. Ou le hibou de la chouette : c’est vous qui voyez.

Différencier une chouette d’un hibou

Bon. Ça  se corse sérieusement. Chouettes et hiboux appartiennent tous deux à la famille des rapaces nocturnes. Qui vivent la nuit, donc.

 

On aimerait vous dire qu’on peut les différencier, comme ça, au premier coup d’œil. Mais il n’en n’est rien. Appelées strigidés ces deux espèces ne présentent qu’une seule différence, et elle n’a rien de très scientifique. 

 

Hiboux et chouettes ont en commun un bec crochu et de puissantes serres. Ils ont également en commun une législation : en France il est formellement interdit de les capturer, de les tuer ou même de les perturber, intentionnellement. Qu’on se le dise : on y tient !

 

Chouettes, hiboux et aigrettes

En fait, c’est la seule chose qui permet de différencier hibou et chouette. Le hibou possède des aigrettes. Si ces petites choses ressemblent à des oreilles, il n’en n’est rien. Ce sont simplement des petites touffes de plumes plantées sur le crâne.

 

Pas vraiment pour le style ! Quoique … Ces aigrettes permettent aux hiboux de partager leurs émotions. Si elles se dressent sur la tête, c’est qu’il est stressé. Et comment se relèvent ces aigrettes ? Simplement grâce aux nombreux muscles faciaux qu’il possède.

 

La chouette, quant à elle, n’a pas d’aigrettes. Voilà.

 

Enfin, comme il est presque impossible de les différencier, bien des langues ne prennent pas la peine de leur donner deux noms différents. Pour les anglais, par exemple, chouette et hibou se disent owl. OKLM !

En savoir plus sur : - -