Drame : Une ponette et une jument retrouvées mortes dans un état affreux et ce ne sont pas les premières !

Une ponette et une jument ont été retrouvées mortes à seulement quelques jours d’intervalle dans la Somme. Une histoire qui fait froid dans le dos : les animaux avaient une oreille sectionnée.

A lire aussi : Les gendarmes scannent la puce de ce chiot abandonné et découvrent la terrible vérité !

Une jument et une ponette retrouvées mortes chacune avec une oreille sectionnée

Des faits troublants se sont déroulés en quelques jours dans le village de 160 habitants de Berny-en-Santerre dans la Somme. Jeudi 14 mai, d’abord, une jument âgée de 2 ans, est retrouvée sans vie. Trois jours plus tard, dimanche 17 mai, un agriculteur, qui fait pension, retrouve une ponette noire de 4 ans morte dans un pré. Encore plus terrifiant : les deux chevaux avaient une oreille sectionnée. Leurs propriétaires sont sous le choc. « Je n’en dors pas. Mais pourquoi font-ils cela ? C’est invraisemblable » , confie au Parisien Melissa Veron, la propriétaire de la jument. L’attaque a eu lieu en pleine nuit.

Au vu de la similarité des faits, une enquête a été ouverte par la gendarmerie de la communauté de brigade de Chaulnes-Rosières-Bray. Un vétérinaire a également effectué des prélèvements sur la ponette pour savoir si on ne lui avait pas administré un tranquillisant. Sa propriétaire a porté plainte contre X. Des caméras vont à présent permettre une meilleure surveillance des chevaux. En dehors des clôtures coupées, il n’y a pas beaucoup d’autres éléments visibles pour retrouver le coupable ou expliquer la mort des animaux.

Ce ne sont pas les premières victimes

D’autres faits similaires ont eu lieu ailleurs. Dans l’Aisne, une pouliche a été retrouvée morte sans oreille droite en avril. En février, c’est en Moselle qu’un cheval a subi le même sort. Cette série a débuté en juin 2019 dans le Puy-de-Dôme où une jument était morte et n’avait plus qu’une seule oreille. Existerait-il alors un véritable serial killer de chevaux dont le rite serait de leur ôter une oreille ? Une autre hypothèse fondée sur quelques différences entre les agressions évoquerait un challenge macabre. Cette histoire fait froid dans le dos.

A lire aussi : Des grands requins poursuivent trois surfeurs… la scène très impressionnante ! (vidéo)

Publié par Romane le 21 Mai 2020
0