Dynasties : La nouvelle série animalière de David Attenborough qui vous fera voir le monde animal autrement !

Publié par Claire le 13 Nov 2018

David Attenborough est connu pour ses documentaires animaliers à couper le souffle. On se souvient notamment des images extraordinaires de Planet Earth ou encore de Blue Planet. Et aujourd’hui, cet écrivain et naturaliste de 92 ans revient à l’écran avec une toute nouvelle série : Dynasties.

 

Dynasties, une série novatrice

« Une nouvelle forme de tournage et une nouvelle forme de tournage de films sur la faune. » Contrairement aux formats auxquels nous a habitués David Attenborough, Dynasties est une série unique en son genre. À chaque épisode d’une heure, elle nous propose de suivre une espèce spécifique. Des manchots empereurs dans les terres glacées de l’Antarctique, des chimpanzés au bord du Sahara ou encore des lions d’Afrique de l’Ouest dans les savanes au Kenya. Mais nous suivons également l’itinéraire des loups dans les plaines inondables du Zimbabwe et des tigres dans la jungle de Bandhavgarh.

 

Les équipes de tournage de la BBC Studios filment toutes ces familles d’animaux pendant près de 4 ans. Le but étant de montrer à quels défis ces différentes espèces font face. Qu’ils soient internes, entre alliances, batailles et lutte quotidienne avec leurs rivaux. Ou externes, en raison des modifications de leur environnement et de l’impact de l’homme sur leur fragile écosystème.

 

dynasties-david-animaux-série-Attenborough-écologie

Comment faire lorsque vous croisez le chemin d’un animal en détresse à cause de la main de l’homme ?

Dynasties, une série pour une prise de conscience

Pour David Attenborough, ces documentaires « ne sont pas des programmes écologiques ». Et il ajoute, « ce ne sont pas des programmes de prosélytisme, ce ne sont pas des programmes alarmistes. » En effet, ce passionné de nature choisit de filmer la nature telle qu’elle est, sans filtre. Ce qui, plus d’une fois, pose de terribles problèmes d’ordre éthiques aux équipes de tournage.

 

« Si vous voyez une tortue piégée dans un sac en plastique ou si vous voyez une baleine à bosse enveloppée dans du matériel de pêche, vous devez intervenir, c’est la nature humaine, n’est-ce pas?  » En tant qu’observateur de la scène, ils ne sont pas censés interagir. Mais comment faire lorsque vous croisez le chemin d’un animal en détresse à cause de la main de l’homme ?

 

En savoir plus sur : - - - -