Enchaînée par le cou, cette chienne était condamnée ! Mais son calvaire ne s’est pas arrêté là…

La cruauté humaine envers les animaux, nous vous en parlons régulièrement. Mais cette pauvre chienne en a fait les frais … Et à répétition !

 

La chienne maltraitée

Les chiens « de garde », nous les aimons. Comme tous les autres chiens, ces pauvres bêtes seraient prêtes à donner leur vie pour sauver celle de leur maître.

 

Mais, parfois, il arrive que ces chiens ne soient utilisés que comme des alarmes. Et c’était le cas de Cala. Cala avait pour mission de garder la concession de son propriétaire au Costa Rica. Considérée comme un simple meuble, ce dernier ne lui donnait que peu de nourriture et n’en prenait pas soin. Il l’avait attaché à une chaîne, par le cou.

 

Cette chaîne l’empêchait de poser sa tête et elle était condamnée à y mourir, pendue. Elle commençait déjà à souffrir de problèmes respiratoires et sa situation devenait critique.

L’alerte pour sauver la chienne

Choqué par la situation, un homme a décidé de contacter les autorités locales. La police a pu retirer la chienne affaiblie et presque agonisante à son propriétaire.

 

L’urgence de la situation a conduit Cala chez le vétérinaire. Puis, tout naturellement, dans un refuge. C’est là que la chienne, qui ne supportait pas ses congénères (certainement parce qu’elle n’avait jamais pu rencontrer d’autres chiens avant) a été prise en charge.

 

Pour elle, une nouvelle vie allait commencer. Peu à peu, la chienne avait repris des forces et confiance. Tant en l’homme qu’en ses autres congénères.

 

La chienne de nouveau victime de l’homme

En juin 2018, la belle Cala a de nouveau été victime de la monstruosité des hommes. Des personnes sont entrées dans le refuge où elle reprenait goût à la vie et, dans un acte de cruauté immonde, ont distribué des saucisses imbibées de poison aux chiens du refuge. Au total, 16 chiens sont morts. Mais Cala, qui en avait mangé une aussi, a survécu.

 

Un bond en arrière pour la chienne. En un instant, chacun de ses efforts pour aller mieux, pour reprendre confiance en l’homme, pour guérir, se sont effondrés.

 

La chienne se bat pour vivre

Aujourd’hui, Cala va mieux et, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle a repris du poil de la bête ! Elle est actuellement dans une famille d’acceuil qui lui apporte l’amour et les soins nécessaires. Quand elle sera prête, alors, elle pourra rejoindre une famille … Pour la vie !

Cala, la chienne maltraitée se porte mieux !

Souhaitons-lui de pouvoir offrir de l’amour et d’être aimée en retour.

En savoir plus sur : - -

Publié par Mélaine le 25 Août 2018
0