Qu’arrive-t-il à cet escargot qui émet des couleurs fluorescentes et mutlicolores ?

Pour la première fois, avec cette vidéo, vous vous rendrez compte qu’un escargot n’est pas juste un animal gluant et lent. Il peut aussi être cool. Cet escargot transparent change de couleurs comme s’il était équipé d’un système de néons. Sauf que malheureusement… cet escargot est malade et son espérance de vie est limitée. Regardez la vidéo pour comprendre ce qu’il lui arrive.

> À lire aussi : Connaissez-vous cet animal ? Quelle est cette créature qui ressemble à une saucisse avec une queue ?

Un escargot qui émet des couleurs fluorescentes intrigue

Un escargot translucide avec des « antennes » fluorescentes a été filmé à Taiwan. Alors qu’il avance tout doucement, on peut voir à l’intérieur de lui comme des lumières changeantes qui passent du vert au rouge très rapidement. Tout d’abord, ce qu’on appelle les antennes d’escargot, sont en réalité des tentacules, mais en plus, ce ne sont évidemment pas des lumières qui s’allument ou s’éteignent à l’intérieur de lui. Cet escargot est en réalité infesté par un parasite qui se développe en lui, le leucochloridium paradoxum. Cet escargot a en plus la particularité d’être transparent, ce qui rend le parasite encore plus visible.

> À lire aussi : Qu’est-ce donc cet animal étrange et gélatineux découvert dans un parc ? (vidéo)

L’invertébré est infecté par un parasite qui veut attirer le regard des oiseaux

Il s’agit d’un vers plat, un platode, qui utilise le corps des invertébrés comme habitat. Lorsque les oiseaux mangent les chenilles ou les escargots infectés, le parasite entre en maturité dans le ventre de l’oiseau, juste le temps qu’il lui faut pour pondre ses œufs. Ensuite, les œufs sortent par le cloaque de l’oiseau au moment où celui-ci fait ses déjections. Comme le cycle de la vie est bien fait, le vers a dû trouver cette ruse pour être mangé. Il émet des couleurs afin d’attirer l’attention des oiseaux et ainsi avoir plus de chances que l’escargot soit mangé, lui qui d’habitude est beige et donc plus discret. Bien que le parasite soit connu depuis longtemps, il a été sérieusement étudié qu’à partir de 2013, par un biologiste polonais.

> À lire aussi : La vidéo très très perturbante d’un escargot qui dévore un ver de terre !

Crédits : Viral Press

En savoir plus sur : - -

Publié par Nicolas F le 18 Août 2019
0