Esclavagisme et maltraitance: les images chocs des éléphants qui souffrent pour le tourisme !

Il existe de plus en plus d’associations qui luttent contre maltraitance animale en dénonçant les conditions de vies des éléphants dans le domaine du tourisme. Ces pauvres bêtes vivent un véritable enfer et ne peuvent pas l’exprimer. Ces nouvelles images chocs doivent faire réagir !

éléphant

Un internaute s’est récemment révolté sur le réseau social Twitter pour dénoncer les conditions de vie des éléphants en Thaïlande. Il a posté plusieurs photos chocs qui montrent ce que subissent ces animaux.

On voit notamment des éléphants avec d’énormes cicatrices. Sur ces photos, des personnes se trouvent sur leur dos et ont des pioches à la main. Cela leur permet certainement de les contrôler et de se faire écouter. On peut voir dans le regard de ces animaux toute la tristesse et le mal qu’ils ressentent. C’est donc un appel au boycott qui est lancé pour que les touristes cessent de payer pour ces attractions qui ne doivent pas en être.

>>> À lire aussi : Cause animale : Ces célébrités à fond dans la protection des animaux

Un grand nombre d’éléphants dans ce cas

D’après la Protection mondiale des animaux, il y aurait environ 3 000 éléphants qui seraient utilisés à des fins de divertissement. Dans l’Asie toute entière, ce n’est pas moins de 77 % des éléphants qui sont traités de cette manière, un chiffre scandaleux. En Thaïlande, il y aurait actuellement 3 500 éléphants à l’état sauvage et 4 500 domestiques. Les éléphants sauvages ont la chance d’être protégés par la législation nationale, mais les domestiques sont quant-à-eux considérés comme des animaux de travail.

>>> À lire aussi : Saisie record : des défenses d’ivoire d’au moins 300 éléphants ont été saisies à Singapour

Des actions pour remédier à cette situation

Le Dr Maneeorn, vétérinaire de la faune sauvage du Département des parcs nationaux explique : « Ce que nous faisons, c’est collaborer avec différentes organisations et différents secteurs en Thaïlande pour réduire et, espérons-le, éliminer autant que possible la cruauté envers les animaux.  » Il rajoute que les agences gouvernementales tentent déjà de remédier à cette maltraitance. Ils essaient notamment de réhabiliter les animaux blessés et tentent d’éradiquer le commerce illégal des animaux sauvages.

>>> À lire aussi : Prada tire enfin un trait sur la fourrure animale !

En savoir plus sur : - - - - - - -

Publié par Coralie le 02 Août 2019
0