Ours, tigres, babouins, tous les animaux sont en train de mourir, abandonnés dans leur enclos depuis la fermeture du zoo

C’est une honte totale pour les autorités de la commune d’Ayamonte, en Espagne. Les associations de défense des animaux accusent les pouvoirs publics de laisser dépérir des animaux, depuis la fermeture du zoo. Ce zoo a dû fermer ses portes, par manque de moyens. Au lieu d’envoyer les animaux vers d’autres zoos ou refuges, les lions, les babouins ou les ours sont laissés à l’abandon, en agonie dans leur enclos. Regardez la vidéo pour voir les images désolantes de cette maltraitance animale.

 

> À lire aussi : Ces photos prouvent l’atrocité de certains zoos

 

Depuis la fermeture du zoo, les animaux sont abandonnés

Cela fait deux mois que le Parc zoologique Prudencia Navarro est fermé au public. Ce zoo qui dépendait de la commune d’Ayamonte a dû fermer par manque de moyens. Les animaux pouvaient difficilement être nourris, ce qui a provoqué un tollé du côté des associations de protection des animaux. Ces associations ont fini par se faire entendre en forçant la fermeture du parc, sauf que ce qui est arrivé ensuite, est encore pire. Depuis le jour de la fermeture, certains gros animaux encombrants, n’ayant pas trouvé de nouvel endroit pour vivre, sont laissés à l’abandon, en train de mourir dans leur enclos. Des activistes se sont introduits dans le parc pour prendre des photos de ces animaux laissés pour morts.

 

> À lire aussi : Le pire zoo du monde, à Khan Younès, a fait évacuer ses derniers occupants

 

L’état de santé des animaux est plus que préoccupant

On peut voir un ours couché par terre, au soleil, à côté d’un lac vaseux. Le tigre du Bengale est maigre, lui aussi couché, incapable de tenir sur ses pattes. Les babouins quant à eux, sont coincés derrière une vitrine, et regardent inlassablement à travers la plaque de verre, espérant qu’on vienne les nourrir. L’eau des lacs et des bassins artificiels est stagnante et vaseuse, ce qui est dangereux pour la santé des animaux. Boire cette eau pourrait avoir des conséquences vitales. Le problème pour les activistes est leur impuissance. Ils ne peuvent que constater le sort des animaux et ne peuvent pas les prendre avec eux ni les relâcher. Les moustiques ont infecté l’endroit, se nourrissant du sang des animaux de plus en plus malades et répandant leurs infections en passant d’un animal à un autre. Il faut que les autorités prennent une décision au plus vite et qu’un refuge accepte de s’occuper des animaux restants avant qu’il ne soit trop tard.

 

> À ne pas manquer :

Des chimpanzés se sont échappés du zoo de Belfast en utilisant une branche cassée

Le « zoo de l’enfer » ne fera plus souffrir aucun animal…

Un singe frappe une petite fille dans un zoo ! (vidéo)

fermeture d'un zoo animaux morts

Crédits : Penn News/CACMA

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Nicolas F le 07 Avr 2019
0