Festival de la viande de chien en Chine : le cri de révolte de nombreuses personnalités

Le prochain Festival de la viande de chiens et chats en Chine fait son retour. Des personnalités ont décidé de faire entendre leur colère face à cette torture que subissent des milliers animaux chaque année.

Le Festival de Yulin, en Chine, propose de consommer de la viande de chiens et chats, chaque année entre le 21 et le 30 juin. Lors de cette « fête » , les habitants torturent et tuent sans pitié des milliers d’animaux destinés à être mangés. A l’approche de la prochaine édition, des personnalités françaises dénoncent cette coutume. Ils signent une pétition pour tenter de stopper ce massacre.

>>> À lire aussi : L214 diffuse une vidéo choquante de poulets ramassés à la « moissonneuse » pour dénoncer l’élevage intensif ! (VIDÉO)

festival de la viande de chiens

Ces personnalités qui dénoncent le Festival

Michel Sardou, Phil Barney ou encore Jean-Marie Bigard, pointent du doigt la coutume du Festival de Yulin. Plus de 10 000 chiens et 4 000 chats ont été tués en 2018. Ces personnalités ont décidé de faire entendre leur voix et ont signé une pétition lancée par l’association de Stéphane Lamart. Elle devait être remise mercredi à l’ambassade de Chine, à Paris. Le but étant de défendre les droits des animaux.  « Je suis révulsé par cette fête en Chine qui consiste à bourrer des chiens dans une cage puis à les torturer. C’est une pure barbarie ! Je veux être présent pour remettre la pétition. » explique Michel Sardou. D’autres fondations et associations agissent aussi, une pétition a été lancée sur la Fondation Brigitte Bardot.

>>> À lire aussi : Biche ou chevreuil ? Voici comment les différencier !

Une collecte de fonds pour sauver ces animaux

Stéphane Lamart, avec son association, a lancé une collecte de fonds. Elle permet d’aider et de soutenir les associations locales en Chine qui luttent déjà contre le Festival. Il explique : « Pour 1 000 euros, 100 chiens pourront être sauvés de cette barbarie. » L’association espère recueillir de nombreux dons pour permettre à aux chiens et chats de sortir de cet enfer. Leur mort ne sera pas courte et sans douleur. En effet, les chiens sont ébouillantés, éventrés, empoisonnés et ils sont, la plupart du temps, toujours vivants. Ils sont aussi tués à coup de bâtons. Il est certain que personne ne voudrait être à leur place, c’est pour cette raison qu’il faut agir.

>>> À lire aussi : Un État américain décide de ficher les personnes qui maltraitent les animaux pour qu’elles ne puissent plus adopter !

En savoir plus sur : - - - - - -

Publié par Coralie le 31 Mai 2019
0