Les poissons fusionnent avec les déchets dans ce court-métrage incroyable et glaçant !

Triste réalité que la nôtre. Et triste planète que nous laissons. Un court-métrage, Hybrids, aborde le sujet de la pollution des océans avec une créativité sans nom. Un océan si pollué que les poissons ont fini, eux mêmes, par devenir des déchets.

Hybrids : une œuvre d’art

La pollution des océans est une réalité. C’est un véritable fléau dont nous sommes tous responsables. La faune animale y survit tant bien que mal et chaque année, des espèces disparaissent.

 

En chiffres, la pollution des eaux, c’est plus de 634 000 kilos de déchets déversés chaque seconde dans les océans. Soit 20 milliards de tonnes par an.

 

Et si, bien-sûr, nombreux sont ceux qui tentent de nous faire prendre conscience des choses, nous sommes tombés sur une véritable pépite.

 

Hybrids est un court métrage réalisé par six étudiants. Et retenez leurs noms, parce qu’il y a fort à parier que vous les reverrez dans quelques années : Florian Brauch, Matthieu Pujol, Kim Tailhades, Yohan Thireau, Romain Thirion et Vincent Govindin. Ensemble, ils ont réalisé ce chef d’œuvre en guise de projet de fin d’études de l’école MoPA.

 

Hybrids : quand la vie s’adapte à la pollution

Hybrids, c’est près de 6 minutes de prise de conscience. On y voit des espèces des fonds marins qui ont du apprendre à s’adapter à la pollution pour pouvoir survivre dans un milieu hostile.

 

Le corps des espèces semble avoir fusionné, littéralement, avec nos déchets. Les images de synthèse sont bluffantes de réalisme et font peur. Peut-être parce que la fiction pourrait, un jour, entrer dans notre réalité.

 

Un triste constat sur ces êtres qui deviennent des choses. Quand le vivant n’est que déchet et que les objets se sont incrustés en nous. Nous vous laissons découvrir ce court-métrage. A noter qu’il a déjà été primé plusieurs fois et qu’il est qualifié et éligible pour les Oscars 2019 pour le Best Animated Short.

 

Vous pourrez retrouver le site officiel du film juste ici !

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Mélaine le 10 Nov 2018
 
0