Il fait euthanasier son chien en bonne santé pour qu’il soit enterré avec lui

Jusqu’où pourrait-on aller par amour ? C’est exactement ce que pointe cette histoire terrible qui s’est déroulée aux États-Unis. Alors que son propriétaire décède début mars, la famille décide de faire euthanasier son chien pour l’enterrer avec lui.

>> À lire aussi : Une clinique vétérinaire menace d’euthanasier le chien si le maître ne paie pas la facture

Ils font euthanasier un chien en bonne santé

En mars dernier, un homme décède dans la petite ville de Chesterfield, en Virginie. Et seulement quelques semaines après, la famille découvre que le défunt a laissé des directives très précises dans son testament. En effet, il souhaite que son Shih Tzu marron et blanc du nom d’Emma soit enterré avec lui. Pendant deux semaines, plusieurs volontaires ont supplié l’exécuteur testamentaire d’omettre cette clause, mais sans succès.

« Nous avons suggéré qu’ils pouvaient sauver le chien à de nombreuses reprises, car c’est un chien pour lequel nous pourrions facilement trouver un foyer » , explique Carrie Jones, responsable des services aux animaux du comté de Chesterfield. Finalement, le pauvre toutou sera amené chez le vétérinaire le 22 mars pour être euthanasié avant de passer à la crémation. Les cendres ont ensuite été envoyées à la famille pour qu’elles soient enterrées aux côtés du propriétaire.

>> À lire aussi : Alors qu’elle pense être euthanasiée, la réaction de cette chienne va vous fendre le coeur

Une décision largement critiquée sur la toile

Et bien évidemment, les commentaires ne tardent pas à affluer sur la toile lorsque les internautes apprennent la mort du chien par euthanasie. « WTF !!! les gens ne se soucient pas des animaux, ni dans la vie ni dans la mort !!! C’est sans cœur, inhumain et pitoyable !!! Et les personnes qui ont tué ledit chien sont encore plus trash !! »

Il faut savoir qu’en Virginie, il n’est pas illégal de faire procéder à l’euthanasie d’animaux en bonne santé. Ceci dit, de nombreux vétérinaires s’y opposent. « Chaque fois que nous sommes confrontés à une situation d’euthanasie, il s’agit d’une situation très émotionnelle – et au-delà de tout ce dont nous parlons – que nous devons faire de manière éthique et pour laquelle nous avons prêté serment.  C’est aussi quelque chose que nous emportons à la maison. Cela nous pèse en tant que professionnels. »

>> À lire aussi : Biche ou chevreuil ? Voici comment les différencier !

En savoir plus sur : - - -

Publié par Claire le 23 Mai 2019
0