Laisser votre chien en liberté durant vos promenades en forêt peut vous valoir une amende !

Même si vous aimez laisser gambader votre toutou lors de vos balades en forêt sans laisse, cela n’est plus autorisé. En effet, jusqu’à fin juin, l’office national des forêts a mis en place une campagne destinée aux propriétaires de chiens.

 

>>> A lire aussi : Il plante une forêt entière tout seul !

Les chiens interdits de courir en liberté en forêt jusqu’au 30 juin

« Forêts et dunes domaniales : gardons nos chiens sous contrôle », voici donc le message passé en masse par l’office national des forêts. Depuis milieu avril, des agents de cet organisme ont pour mission de sillonner les bois et forêts de France afin de vérifier que les propriétaires tiennent bien leur animal en laisse. Effectivement, jusqu’au 30 juin, ceux qui ne respecteront cet arrêté de mars 1955 seront soumis à une contravention de classe 4, soit 135 euros d’amende.

« On ne fait pas ça pour embêter les gens mais il faut qu’ils se rendent compte que lâcher son chien peut perturber la faune sauvage, notamment pendant la période de reproduction et la saison des naissances. Le chien suit son instinct et vient perturber les populations d’animaux, dont certaines espèces ne se trouvent nulle part ailleurs » a précisé Mickael Ricordel, chef de projet environnement à l’ONF Pays de la Loire.

Attention votre chien doit être tenu en laisse en forêt

Les chiens n’ont pas le droit de circuler en forêt sans laisse

>>> A lire aussi : 12 millions d’hectares de forêts tropicales ont disparu en 2018, une nouvelle inquiétante pour notre planète

Le lapin des dunes mis en danger à cause des chiens courant en liberté

Cette restriction a été mise en place notamment pour le lapin de Garenne, en danger à cause des chiens et autres prédateurs.

« Les effectifs de ces lapins, déjà touchés par des maladies, dégringolent au fil des années. La perte de leur habitat ne les aide pas car ils se retrouvent ensuite dans de petites clairières, beaucoup moins favorables pour leur reproduction et leur alimentation. Ajoutons que leurs abris sont utilisés par d’autres espèces, comme le lézard ocellé : plus de lapin, plus de lézard… », a également expliqué Mickael Ricordel.

> Écologie : nous avons épuisé la totalité des ressources pour l’année !

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Leslie le 06 Mai 2019
 
0