Il surfe tranquillement quand l’alarme anti requin se déclenche…

Les requins auraient-ils les crocs ? Car depuis ces deux derniers mois, c’est la cinquième attaque de requin ! Et cette fois-ci, c’est un surfeur d’une vingtaine d’années qui a été la cible du prédateur des mers.

 

 

L’alarme anti-requin s’était déclenchée

Ce dimanche 11 novembre, ce jeune homme d’une vingtaines d’année accompagne son père à Pyramids Beach, histoire de s’envoyer quelques vagues. Au sud de Perth, la capitale de l’État d’Australie-Occidentale, la houle est parfaite ce jour-là. Et puis d’un seul coup, tout bascule.

 

Sous ses jambes, il voit passer un banc de saumon à toute vitesse. Et c’est alors que l’alarme anti-requin s’est mise à hurler. Avant d’avoir eu le temps de réagir, le jeune homme se fait attaquer par le requin. Un témoin raconte que ce sont ses cris qui ont éloigné le squale alors que le pauvre surfeur arrive à peine à s’extirper de la situation.

 

surfeur-attaque-requin-australie-blessure

En sang, le jeune surfeur se traîne vers des rochers tout proche pour attendre les secours

Deux morsures profondes de requin à la jambe

En sang, le jeune surfeur se traîne vers des rochers tout proche pour attendre les secours. Sur la plage, son père, Damian Baker, raconte : « L’alarme anti-requin s’est déclenchée et j’ai couru là-bas avec deux gars, les sauveteurs étaient déjà là. » À peine sorti de l’eau, les sauveteurs commencent à lui prodiguer les premiers soins d’urgence. M. Baker explique : « Il a été attaqué au niveau du bas de la jambe, et subit plusieurs morsures« .

 

Transféré à l’hôpital, les jours du jeune surfeur ne sont pas en danger. Les autorités ont immédiatement pris la décision de fermer les plages et ont déclenché la traque du requin dont ils ignorent l’espèce. Pour M. Baker, il s’agirait probablement d’un baleinier en bronze. Cette nouvelle attaque de requin relance plus que jamais le débat autour de la sécurité pour les amoureux des vagues. En effet, depuis le mois de septembre, c’est la cinquième attaque dont une avait causé la mort d’un simple baigneur dans l’archipel des Whitsundays.

En savoir plus sur : - - -

Publié par Claire le 13 Nov 2018
0