Un kayakiste se prend la gifle de sa vie avec un poulpe lancé par une otarie ! (vidéo)

Quand la nature reprend ses droits ! C’est en tout cas l’expérience qu’a fait ce kayakiste le week-end dernier au large de Kaikoura en Nouvelle-Zélande. Et alors qu’il était bien tranquille, il se prend une gifle magistrale avec un poulpe, lancer par une otarie !

 

Le kayakite se prend la gifle de sa vie…par une otarie

Le week-end dernier, Kyle Mulinder part faire du kayak avec ses amis. Alors qu’il pagaye tranquillement, il se rend soudain compte qu’il se retrouve au milieu d’un combat entre une otarie et un poulpe. « Une otarie a nagé à côté de nous, avec un poulpe dans la gueule » raconte-t-il. Et alors que le lion de mer tente d’achever la pieuvre la secouant vigoureusement, c’est Kyle Mulinder qui se la prend dans la tête !

 

Son ami Taiyo Masuda qui était en train de tester sa GoPro a tout filmé ! « Elle a tenté de mâcher la tentacule mais elle a fini par nous donner une gifle« . Et tout le monde s’écroule de rire : « c’était super drôle plutôt que terrifiant ». Sur la vidéo, on entend la victime crier « il y a un poulpe sur mon bateau ! » et son ami Taiyo Masuda lui répondre : « C’est pas vrai, trop dingue! ».

 

otarie-nouvelle-zelande-gopro-buzz-mer-kayakiste-gifle-poulpe

La gifle magistrale donnée au kayakiste par une otarie

L’otarie, star du net

Tellement dingue que la vidéo devient virale sur les réseaux sociaux. Il faut dire que ce pauvre Kyle Mulinder se prend quand même une sacrée gifle ! Pour Taiyo Masuda « Kyle était au bon endroit au bon moment« . Parce que de mémoire de kayakiste, il n’avait jamais rien vu de tel ! « Je dirais qu’on est du genre à beaucoup pratiquer les activités en extérieur mais, je n’avais jamais vu jusqu’à présent ce genre de chose dans la nature. Avant de continuer amusé « je vois bien le GIF circuler pendant très longtemps ».

 

Mais au fait, qu’en dit l’otarie ? Selon le professeur Vincent Ridoux interrogé par Science et Avenir : « le comportement consistant à secouer violemment la pieuvre en surface peut faire partie du comportement alimentaire normal visant à tuer la proie avant de l’avaler ». Quant à la gifle donnée à Kyle Mulinder, il ajoute « il peut y avoir une réaction d’agacement due à la présence bruyante des kayakistes qui consisterait à les menacer, à les effaroucher par un comportement agressif ». 

En savoir plus sur : - - - - - - -

Publié par Claire le 28 Sep 2018
 
0