Un lama mort a été retrouvé près d’un parking après le départ d’un cirque ! (vidéo)

INSCRIVEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTER
Invalid email address

Un lama laissé au bord de la route

On ose à peine imaginer la scène. On a retrouvé un pauvre lama sans vie tout près d’un parking d’une salle des fêtes à Gondecourt (Hauts-de-France). L’animal a d’ailleurs été mis dans un sac en toile et abandonné. Ce sac était à moitié ouvert et toutes les personnes passant près de la salle des fêtes pouvaient voir le pauvre animal sans vie et abandonné sur le bord de la route. D’après certaines sources, des individus ont « éventré » le sac qui contenait le lama. Les images de ce pauvres lama sont disponibles dans notre vidéo juste au-dessus.

 

Durant une semaine, le pauvre animal a été laissé là, en plein milieu d’un parking. Personne n’a eu à l’esprit d’appeler les autorités ou de mettre un peu à l’écart. Ce n’est que jeudi dernier (26 avril) qu’un agent de sécurité responsable de la voie publique a découvert l’animal. En effet, l’agent faisait sa ronde lorsqu’il a trouvé le sac qui contenait le lama sans vie.

 

Un cirque responsable

Le responsable de cet acte ignoble serait le Cirque de l’Île de France. Ce dernier était en effet resté 5 jours, selon la Voix Du Nord, dans le parking de la salle des fêtes. Et à son départ, le lama serait resté. La mairie a appelé des militaires qui se sont rendu sur place. Le maire de la ville a ensuite décidé de porter plainte contre le Cirque de l’Île de France. D’après le maire, les autorités responsables vont enlever le lama aujourd’hui dans la matinée, il a aussi ajouté quelques mots au sujet du Cirque. « Notre policier municipal a appelé le cirque. On lui a répondu que l’animal n’était pas à eux et que beaucoup de cirques avec des lamas tournaient dans la métropole en ce moment ».

 

De plus, un vétérinaire s’est rendu sur le fameux parking pour découvrir le lama. Lorsqu’il a effectué un premier examen, il a découvert que l’animal n’avait pas de puce. Ce qui n’est apparemment pas normal. Et malgré un examen approfondi, le vétérinaire n’est pas parvenu a découvrir la cause de la mort de l’animal de 130 kg.

 

Source : La Voix du Nord

Publié par Jeanne Tilly le 30 Avr 2018