La Ligue de Protection des Oiseaux porte plainte contre la France !

 

La Ligue de Protection des Oiseaux porte plainte contre la France devant l’Union européenne. L’association veut que le pays respecte la directive européenne sur les oiseaux et la chasse.

 

>> A lire aussi : Le conseil d’État valide la chasse à la glu des oiseaux

 

La LPO porte plainte contre la France

La Ligue de Protection des Oiseaux a annoncé ce lundi 1er avril qu’elle allait porter plainte contre la France auprès de la Commission Européenne. Cela fait suite au non respect de la directive européenne sur les oiseaux et la chasse. C’est un combat qui dure depuis quatre décennies puisque cette directive a fêté ses 40 ans mardi 2 avril, jour du dépôt de la plainte. L’association multiplie les procédures judiciaires contre l’Etat français depuis des années pour diverses infractions. Seulement la France ne répondant pas à ces accusations, l’UE a suggéré à LPO de former une plainte globale regroupant toutes celles du passé et du présent.

 

oiseau

 

On pense que cela aura plus d’impact. Comme la France est souvent en retard pour faire appliquer les directives européennes dans son droit national, on espèce que cette plainte globale va la pousser à implémenter le texte sur les oiseaux” , explique une porte-parole de l’association au HuffPost. Ainsi la plainte portera sur toutes les entorses qui « constituent des manquements récurrents aux obligations de protection de l’avifaune européenne issues du droit communautaire. »

 

>> A lire aussi : Elle réalise des photos d’oiseaux incroyables grâce à un appareil placé dans son jardin

 

La France n’a pas respecté la directive européenne

La Ligue de Protection des Oiseaux vise notamment la chasse à la glu et les dérogations abusives et contraires à la Directive Oiseaux qui sont régulièrement approuvées dans notre pays. L’association tient également à empêcher la France de prolonger la période de chasse légale de certaines espèces et de créer des lois afin de protéger les espèces menacées et en déclin.

 

 

Selon la directive européenne, datant du 2 avril 1979, les États de l’Union européenne doivent établir des zones de protection pour les oiseaux menacés et autour des sites qui accueillent les espèces migratrices, et également encadrer très sérieusement la chasse. Un texte que la France n’a pas respecté.

 

Ça peut vous intéresser:

-> Une agence de pompes funèbres porte plainte contre un pasteur qui prétend ressusciter les morts

-> Du glyphosate dans les urines : 45 plaintes déposées

-> Ces animaux tentent de jouer à cache-cache, et c’est plus ou moins réussi

En savoir plus sur : -

Publié par Elisa le 02 Avr 2019
0