Loi de la nature : un chasseur tue un buffle, son congénère lui rend la pareille

Retour de bâton : le chasseur venait de tuer un buffle

Claude Kleyhans, un chasseur âgé de 54 ans, venait de tuer un buffle dans le nord de l’Afrique, à Limpopo. Avec un de ses coéquipiers de chasse, Claude essayait de mettre la bête fraichement abattue dans son camion. Mais voilà que la nature a décidé de se venger. Un des congénères du buffle mort arriva vers les deux chasseurs et commença à charger dans leur direction. La force et les cornes de l’animal ont perforé l’artère fémorale de Claude. Le chasseur se vida rapidement de son sang et succomba à ses blessures, à l’endroit même où il avait tué le premier buffle.

 

Le chasseur se trouvait être un ancien policier qui s’était reconverti. Il avait créé une compagnie de Safari et était, à ce moment-là, en sortie avec un groupe. Pendant ces sorties, il accordait aux clients d’abattre des animaux contre un prix onéreux. Un homme lui avait demandé de tuer une girafe, le chasseur de 54 ans lui avait alors réclamé 2850 dollars.

 

Le chasseur incendié sur les réseaux sociaux

Lorsque la mort de Claude est devenue publique, beaucoup d’internautes se sont précipités sur les réseaux sociaux du chasseur. Ils l’ont incendié de messages de haine. Dans ces messages on pouvait constater que l’ensemble des internautes se réjouissaient de sa mort.

 

« Bienvenue en ENFER pour avoir massacré des centaines d’animaux » ou encore « Vous avez tué plein d’animaux et maintenant c’est votre tour« .

Sur son compte Facebook, Claude n’hésitait pas à partager « ses trophées », comme on peut le voir dans notre vidéo, et à montrer les différents animaux présents durant « sa visite ». De plus, il affichait aussi les prix de ses prestations et les différents prix pour avoir l’autorisation de tuer un des animaux rencontrés. Espérons que ce drame montrera l’exemple aux autres chasseurs dans le monde entier.

 

Source : 20 Minutes

Publié par Jeanne Tilly le 02 Juin 2018
0