Une mère de famille laisse son chien mourir de faim et reçoit une sanction de la justice exemplaire !

Une mère de famille âgée de 25 ans a été condamnée par la justice Australienne pour maltraitance animale. Elle laissait en effet son bulldog mourir de faim et ne lui a prodigué aucun soin lorsque le chien en avait besoin.

>>> A lire aussi : La fille d’un célèbre chanteur accusée de maltraitance animale

Un chien dans un état de santé très inquiétant

Le triste sort de ce chien remonte ne date pas d’aujourd’hui. En décembre 2018, la RSPCA ( l’association pour la protection des animaux) avait reçu un premier signalement concernant son état de santé très inquiétant. A cette époque, le pauvre bulldog était déjà squelettique et semblait souffrir d’une tumeur à l’une de ses pattes arrières. L’association s’est donc rendue plusieurs fois au domicile de cette mère de famille afin de la prier de nourrir et de soigner son animal. Après avoir suivi pendant quelques temps les recommandations, l’animal à recommencé à maigrir. Face à cet état d’urgence, la RSPCA et a mené « Bella » chez un vétérinaire. Elle devait se faire opérer pour retirer sa tumeur. Hélas, la pauvre chienne n’a pas survécu à son opération bien trop affaiblie. Elle souffrait en effet de plusieurs pathologies qui nécessitaient des soins bien précis.

>>> A lire aussi : L’éléphante squelettique qui avait ému le monde entier est morte

Condamnée de façon exemplaire par la justice

La justice Australienne a donc décidé de punir de façon exemplaire cette mère de famille maltraitant son chien. Elle a été contrainte de payer une amende 3800 euros  et une interdiction à vie de posséder un animal. La jeune femme ne s’est pas rendue au tribunal et son autre chien (en pleine santé) lui a également été retiré.

> CHOQUANT : elle maltraite son chien en pleine rue et fait une proposition atroce à un homme qui la filme (vidéo)

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Leslie le 06 Nov 2019
0