Le ministre de l’Agriculture assiste à une corrida et indigne les défenseurs des animaux !

 

Didier Guillaume est au coeur d’une polémique portée par les défenseurs de la cause animale. En effet, le ministre de l’Agriculture a été pris en photo en train d’assister à une corrida. Un acte extrêmement mal perçu et qui fait beaucoup parler. Cette pratique très controversée est largement pointée du doigt. Et le fait que le ministre la soutienne n’aide pas les défenseurs des animaux dans leur lutte contre cette coutume.

Est-ce possible d’être ministre de l’Agriculture et de ce fait, devoir penser au bien-être des animaux et en même temps, approuver les spectacles offerts par les corridas, cette coutume qui consiste à tuer des taureaux pour le plaisir ? Pour Didier Guillaume, la réponse est oui et cela ne plaît absolument pas à l’opinion publique.

>>> À lire aussi : Un professeur veut prouver qu’un taureau n’attaque jamais sans raisons : ce qui se passe va en surprendre plus d’un ! (VIDEO)

Les ministres aux premières loges d’un affreux spectacle

Le ministre de l’Agriculture et la ministre de la ville, Jacqueline Gourault, ont donc assisté à cette corrida qui s’est soldée avec un total de 6 taureaux tués par le torero espagnol Daniel Luque. France Bleue rapporte que le matador est reparti avec deux oreilles et une queue. D’après l’auteur du cliché, Pierre Sabathié, Didier Guillaume ne serait pas à son premier spectacle. Habitué de la région, il possède une maison dans le Pays-Basque.

>>> À lire aussi : Ce matador tourne le dos au taureau et prend un bon coup de corne dans le derrière ! (vidéo)

Les associations s’indignent contre le ministre de l’Agriculture

Nombreuses sont les associations à avoir réagi après que Pierre Sabathié, journaliste à Sud-Ouest, ait publié cette photo. La fondation Brigitte Bardot poste sur Twitter : « Aucune limite dans l’indécence, le ministre de l’Agriculture, en charge de la protection animale, Didier Guillaume assiste en ce moment même avec Jacqueline Gourault à une séance de torture animale dans les arènes de Bayonne… Scandaleux ! » D’autres associations comme L24 éthique & animaux, One Voice, ou encore le Parti animaliste ont aussi fait entendre leur mécontentement.

>>> À lire aussi : La corrida, désormais « interdite » aux Îles Baléares : plus de mise à mort des taureaux

En savoir plus sur : - - - - - -

Publié par Coralie le 16 Août 2019
 
0