Elle part 3 semaines et laisse son chien mourir chez elle

C’était il y a un an, en juin 2017. La propriétaire de Wax, un Briard de 4 ans, était partie en vacances … En laissant son chien, seul, en pleine canicule, chez elle. Sans eau ni nourriture. Le chien est mort dans une agonie affreuse.

 

La mort du chien

C’est à Houdan (Yvelines) que les gendarmes avaient retrouvé Wax, en juin 2017. Ils s’étaient rendus au domicile d’une femme, guidés par une odeur affreuse : celle d’excréments et de putréfaction. Sur le sol de la cuisine, ils avaient retrouvé le cadavre du chien … L’animal, livré à lui même pendant trois semaines était mort de faim et de déshydratation, dans une douleur terrible et une agonie sans fin. Il était entouré de ses propres excréments.

 

Une condamnation pour la propriétaire

Ce 12 septembre aura lieu le procès de la maitresse de Wax. La femme, ambulancière, avait immédiatement reconnu les faits qui lui étaient reprochés. Et elle n’a pas hésité, lors de sa garde à vue, à expliquer qui lui arrivait régulièrement de dormir chez des amis et de laisser son chien seul pendant plusieurs jours et nuits. Prétextant une insalubrité de son logement, elle trouvait normal de partir, régulièrement. En laissant son chien, donc.

 

Lors de son procès, tous les défenseurs de la cause animale sont invités à se rendre au tribunal de grande instance de Versailles (à 9 heures) afin de se mobiliser. Tous attendent que le verdict soit à la hauteur de « la souffrance endurée par Wax« .  Et tous espèrent que la sanction soit exemplaire et qu’elle soit médiatisée afin de rappeler qu’un animal est un être doué de sensibilité et que, de le laisser seul ainsi, est un crime.

 

Pour rappel : la propriétaire de Wax encourt une peine de 2 ans de prison et de 30 000 euros d’amende. Nous vous tiendrons évidemment au courant des suites de l’affaire.

Elle part trois semaines et laisse son chien mourir

En savoir plus sur : - - -

Publié par Mélaine le 29 Août 2018