Plus de 80 tigres sont morts après avoir vécu l’enfer dans temple thaïlandais soupçonné de maltraitance (vidéo)

En 2016, le temple de Kanchanaburi, en Thaïlande, s’est vu retirer 147 tigres après des soupçons de maltraitance. Parmi eux, 86 sont morts en raison de leur état de santé désastreux.

Le bilan est tragique. 86 tigres sont morts après avoir vécu l’enfer dans temple Wat Pha Luang Ta Bua, dans la province de Kanchanaburi, ont indiqué des autorités thaïlandaises ce lundi 16 septembre. En 2016, les parcs nationaux de Thaïlande avaient confisqué 147 tigres après des soupçons de maltraitance. Ils avaient été utilisés comme attraction touristique. Des milliers de touristes visitaient le lieu pour être pris en photo au milieu des tigres en échange de quelques billets, rapporte Le Parisien.

Des dizaines de bébés tigres morts avaient été retrouvés dans des congélateurs, probablement destinés à la vente. Pour rappel, la viande de tigre se vend à un prix d’or en Chine et au Vietnam car selon des croyances locales, elle aurait des vertus médicales.

Quant aux animaux adultes, ils avait été transférés dans deux élevages d’une province voisine.

Parmi les 147 tigres récupérés, beaucoup « étaient déjà en état de stress après leur transport et leur changement d’habitat, les problèmes de santé sont apparus plus tard » , a précisé un responsable des parcs nationaux, Sunthorn Chaiwattana.

« Il est possible que ce soit lié à la consanguinité. Des anomalies génétiques affectant leur corps et leur système immunitaire ont été trouvées » , a déclaré à la presse un second responsable, Pattarapol Maneeon. Nombreux sont ceux qui souffraient d’une paralysie de la langue, de problèmes respiratoires et de manque d’appétit. Des bilans santé désastreux qui leur ont coûté la vie.

>>> À lire aussi : Ours, tigres, babouins, tous les animaux sont en train de mourir, abandonnés dans leur enclos depuis la fermeture du zoo

Des défenseurs des animaux pointent du doigt la qualité des soins effectués sur les tigres

« Qui aurait la capacité de prendre en charge autant de tigres à la fois ? » , s’alarme Edwin Wiek, fondateur de l’ONG Wildlife Friends Foundation Thailand. En effet, certains défenseurs des animaux pointent du doigt les conditions dans lesquelles ont été traités les tigres après leur capture par les autorités. Cette association dénonce la taille des cages des animaux jugées trop petites « pour un si grand nombre de tigres » , explique Edwin Wiek.

Ce n’est pas la première fois qu’un site thaïlandais est soupçonné de maltraitance envers des animaux. Eléphants, tigres… sont parfois enchaînés, mal soignés, drogués ou maltraités dans ce pays qui accueille plusieurs dizaines de millions de touristes chaque année.

>>> À lire aussi : Il tue un requin en le traînant avec son bateau et écope de 10 jours de prison (vidéo)

En savoir plus sur : - -

Publié par Eugenie le 18 Sep 2019
0