Un requin marteau aperçu au large de l’Irlande : une conséquence du réchauffement climatique !

Il y a peu, les chercheurs britanniques avaient déjà tiré la sonnette d’alarme concernant le réchauffement climatique. Lors d’une interview, ils expliquaient que cela allait pousser certains spécimens marins à explorer de nouveaux univers aquatiques. Ils étaient même allés jusqu’à dire, que d’ici 2050, le grand requin blanc ferait son apparition au large des côtes britanniques et dans la Méditerranée. Et si c’était déjà le cas ? Ce 21 juillet, un requin marteau a été repéré au large de l’Irlande…

>> À lire aussi : À cause du réchauffement climatique, le grand requin blanc devrait envahir les côtes de ce pays européen

Un requin marteau au large de l’Irlande

D’ordinaire, les côtes Irlandaises et Britanniques ne sont pas réputées pour accueillir ce genre de squales. Et pourtant… Un spécialiste des mammifères marins, John Power, fait une découverte aussi étonnante qu’alarmante. « Nous scrutions la surface de l’océan et nous avons aperçu une nageoire dorsale unique en son genre. Après avoir consulté les clés d’identification disponibles, nous avons conclu qu’il s’agissait là d’un requin marteau commun (Sphyrna zygaena).»

C’est donc une première ! Car jusque-là, aucun requin n’avait osé s’aventurer dans cette zone. Sauf que ce jour-là, le requin marteau était bien présent à seulement 160 km au sud-ouest de l’Irlande. Étonnant, car généralement, ce sont plutôt les eaux chaudes d’Afrique de l’Ouest et des Caraïbes qui les attirent.

>> À lire aussi : Un des plus grands requins de la planète aperçu près d’une île de la Méditerranée

Une preuve de plus au réchauffement climatique

Il y a peu, le scientifique Ken Collins de l’université de Southampton avait fait une déclaration concernant la possible présence de requins du côté du Royaume-Uni et de la Méditerranée. Pour lui, c’est clair, le réchauffement climatique en est la principale cause. «Il est probable que nous voyions plus de requins des régions plus chaudes comme la mer Méditerranée se propager en direction de nos eaux au Royaume-Uni au cours des 30 prochaines années.»

Pire encore, Ashley Lane qui est propriétaire d’un agence touristique était encore plus alarmiste. «Le grand requin blanc est déjà là maintenant, j’en suis persuadée. Je n’en ai pas vu moi-même, mais je parle beaucoup à des pêcheurs qui affirment l’avoir vu.» Preuve qu’avec la présence de ce requin marteau, cela ne fait que commencer.

rechauffement-climatique-large-lirlande-requin-marteau

En savoir plus sur : -

Publié par Claire le 26 Juil 2019
0