Un salon de coiffure fait profiter sa clientèle des bienfaits de la ronronthérapie en adoptant Betty Boo, un chat !

Un chat dans un salon de coiffure

Voilà une idée qui a le mérite d’être originale. Quoi que, pas tant que ça si l’on tient compte du fait que de plus en plus de commerces comptent des animaux parmi leur personnel. À l’instar des bars à chats ou même de ce cochon, dont la mission est de rassurer les passagers avant de prendre l’avion. Comme il n’est plus à prouver que les animaux ont quelque chose d’apaisant sur les humains, ce salon de coiffure a décidé de sauter le pas. Les gérants du salon ont donc eu la bonne idée d’amener leur chatte, Betty Boo, sur leur lieu de travail ! Recueillie il y a 4 ans dans un refuge, elle fait désormais profiter la clientèle des nombreux bienfaits de la ronronthérapie. Traduction : des bienfaits du ronronnement félin. Et on peut dire que la clientèle apprécie, il faut dire que Betty Boo est du genre câline.

ronronthérapie

Betty Boo gère les clientes du Babar Hair

Elle ne se gêne pas pour monter sur les genoux des client(e)s et se prélasser où bon lui semble. Cette idée nous arrive du salon de coiffure australien Babar Hair à Carlton North, une banlieue située au nord de Melbourne. D’après Jean-Yves Gauchet, qui a inventé le concept de ronronthérapie, le ronronnement des chats déclencherait chez l’humain une production de sérotonine. Et c’est exactement l’hormone dont le corps a besoin pour ne pas faire de dépression et se sentir en joie. Plutôt cool non ? Si pour certains, le fait d’être stressé(e) en allant chez le coiffeur peut sembler étrange, c’est pourtant parfois le cas. En effet, les plus réservé(e)s d’entre nous craindront de ne pas aimer leur coiffure. Ou pire, de ne pas oser le dire. Et aussi, de devoir parler à des inconnus. Car oui, les coiffeurs parlent beaucoup et cela peut angoisser ou ennuyer certaines personnes…

King of the Castle 👑

A post shared by Betty Boo (@bettyboo_thesaloncat) on

Did you just say I had to move?!

A post shared by Betty Boo (@bettyboo_thesaloncat) on

Don't mind me.

A post shared by Betty Boo (@bettyboo_thesaloncat) on

I hate the weekend…it means less pats.

A post shared by Betty Boo (@bettyboo_thesaloncat) on

7 years ago today…look how little I was 😻

A post shared by Betty Boo (@bettyboo_thesaloncat) on

Crédit photo / photo à la une : capture @bettyboo_thesaloncat Instagram

En savoir plus sur : -

Publié par Charlene le 02 Fév 2018
0