Cette ville est envahie par des singes agressifs qui terrorisent les résidents par milliers

La ville thaïlandaise de Lopburi est devenue infréquentable. Suite au confinement, les primates ont pris leurs aises et ont commencé à fréquenter la ville. Rapidement, les rues ont été infestées de singes, qui terrorisent les habitants. Regardez la vidéo pour voir ces singes envahir la ville, grimpant partout, devenant agressifs, prêts à tout pour s’arracher un peu de nourriture.

> À lire aussi : Découvrez les incroyables images de cette bagarre de singes en Thaïlande ! (Vidéo)

Les singes prennent le pouvoir dans la ville de Lopburi

La ville de Lopburi, dans le centre de la Thaïlande, est en train de réfléchir à des mesures de stérilisation de masse, afin d’empêcher les macaques de se reproduire. Ceux-ci ont envahi les rues de la ville et agissent en gangs. Les groupes de dizaines de singes cassent les étals des commerçants, grimpent sur les voitures, arrachent la nourriture aux mains des résidents, qui n’osent presque plus sortir de chez eux. Dans cette ville de 750 000 habitants, on estime à 6000 le nombre de singes.

> À lire aussi : Des singes profitent d’un hôtel vide pour faire trempette dans la piscine (VIDEO)

Depuis le confinement, les singes sont devenus ingérables

Cette ville, connue des touristes comme étant « la ville des singes », gérait jusqu’à présent la cohabitation avec les macaques. En effet, ceux-ci étaient rassasiés grâce aux touristes qui les nourrissaient et ils se sociabilisaient au contact des humains. Mais le confinement a eu pour conséquence qu’il n’y avait plus aucun touriste pour les nourrir. Obligés à chercher eux-mêmes de la nourriture, ils sont devenus très agressifs et ayant presque toute la ville pour eux, ils ont pris leurs aises. Selon les autorités sanitaires, à cause de la malbouffe qu’on leur a donné à manger, ces singes sont également devenus de vrais copulateurs. Le sucre les a complètement excités et un boom des naissances est à prévoir, ce qui rendrait la situation encore plus ingérables. Des situations totalement inédites ont été rapportées par des résidents, comme ce gérant d’un cinéma qui a découvert que pendant le confinement, des singes s’étaient introduits dans sa salle et se servaient de son bâtiment comme d’un cimetière où ils venaient déposer les cadavres de leurs congénères décédés.

> À lire aussi : Un macaque arrache le décolleté d’une touriste et dévoile son sein

Crédits : AFP, Viral Press

En savoir plus sur : - - -

Publié par Nicolas F le 28 Juin 2020
0