La terrible rencontre d’un grand requin blanc avec un surfeur immortalisée en photo

C’est un cliché qui risque de vous faire froid dans le dos ! Au large de Cap Cod, du côté du Massachusetts, c’est la grande saison des grands requins blancs. Et ce jour-là, ce photographe immortalise la rencontre du squale avec un surfeur. Découvrez cette image glaçante dans la vidéo ci-dessous


>> À lire aussi : Impressionnant ! Un requin préhistorique gigantesque attaque un sous-marin en mission

La terrible rencontre d’un surfeur et d’un grand requin

Au large de Cap Cod, il n’est pas rare de croiser l’un des prédateurs des mers les plus imposants : le grand requin blanc. En effet, cette petite péninsule située au sud-ouest de la ville de Boston entame actuellement la haute saison pour la présence de ce squale. Et récemment, une photo saisissante est postée par le département des ressources naturelles d’Orléans pour appeler à la vigilance.

Ce vendredi 20 septembre, vers huit heures du matin à la plage de Nauset Beach d’Orléans, un surfeur prend le large pour s’offrir quelques vagues. Sur la plage, le photographe Joe Mault en profite pour le suivre sur sa planche. Et d’un seul coup, il capture cette terrible rencontre. Allongé sur sa planche, le sportif voit tout d’un coup l’aileron du squale se profiler à seulement quelques mètres de lui tandis qu’il a juste le temps de soulever ses pieds en l’air. Quant au message du département des ressources naturelles, il est extrêmement clair : «Nous rappelons à tous les amateurs de plage que c’est la haute saison des requins blancs […]. Restez vigilants, s’il vous plaît.»

>> À lire aussi : Des plongeurs nagent avec un gigantesque requin blanc et sont sévèrement critiqués par la communauté scientifique

Des attaques fréquentes du côté de Cap Cod

Du côté de l’association l’Atlantic White Shark Conservancy qui défend les grands requins blancs, c’est également le moyen de rappeler qu’il s’agit de la saison haute pour les squales jusqu’en octobre. En effet, il faut savoir qu’en 2018, 32 des 66 attaques non provoquées contre les humains ont été enregistrés du côté de Cap Cod. D’ailleurs, en septembre de l’année dernière, de nombreux médias ont relayé une première attaque mortelle dans cette région.

Le jeune homme n’était âgé que d’une vingtaine d’années et il avait succombé à ses blessures après avoir été mordu à plusieurs reprises. Enfin, et comme si cela ne vous suffisait pas, il faut savoir que le film de Steven Spielberg, les Dents de la mer, a également été tourné dans cette région.

©Joe Mault / Orleans Camera

En savoir plus sur : -

Publié par Claire le 17 Juil 2020
0