Il met un chat dans un four à 200°C et déclare : « il y a des choses plus graves »…

Un chat torturé en Belgique

Un jeune homme a dernièrement torturé un chaton âgé de 10 mois à Courtrai en Belgique. Ce faible d’esprit a décidé de s’exprimer dans le journal « Het Laatste Nieuws ». En effet, il détaille que la jeune minette « était parfois embêtante« . Et de poursuivre : « je l’ai donc enfermée dans la salle de bain« . « Pourquoi je l’ai mise dans le four ce soir-là ? Je ne sais pas. Je ne sais pas quelle était la température du four, mais il n’était certainement pas à 200 degrés« . Ouf, on a presque eu peur. Et le retardé de conclure : « Ce qui est fait est fait. Il y a des choses bien plus graves, comme poignarder ou abattre quelqu’un. Je comprends qu’il y ait un procès. J’accepterai ma peine« .

chat

Il met le chat dans un four

La chatte a été baptisée « Sprotje » par la vétérinaire qui l’a soignée. Lorsqu’elle a été placée dans le four (qui était bien à 200°C…) elle a ensuite été « secourue » par un autre invité. Elle fut ensuite enfermée dans une cabine de douche durant deux jours. La chatte a les coussinets gravement brûlés et souffre d’hémorragies internes. Les frais de la minette s’élevant à 500€, la vétérinaire Valérie Huvaere a lancé un appel aux dons. 12 000 euros ont déjà été récoltés. « Nous conservons une partie des fonds recueillis pour aider à supporter les frais juridiques. Mercredi à 13h, nous annoncerons également à quels organismes de bienfaisance nous ferons don du reste des fonds recueillis » a déclaré le cabinet médical. Notons que la chatte avait été au préalable, utilisée comme ballon de foot par les invités.

 

Le chat va un peu mieux…

Le bourreau de la petite chatte n’est pas son propriétaire et encourt jusqu’à 6 mois de prison ainsi qu’une amende de 16 000 euros. Il sera également interdit de posséder un animal à vie. Quelle terrible sentence…

source photo / photo à la une : rtl.be
Publié par Charlene le 14 Juin 2018
0