Une vidéo poignante dénonce la pollution des océans par le plastique (vidéo)

Pollution des océans : il faut (ré)agir

Nous le savons tous, les océans sont pollués par le plastique. Et pour cause, depuis les années 50, ce sont pas moins de 8,3 milliards de plastique qui ont été produits un peu partout dans le monde d’après Sciences Advances. Le problème, c’est qu’une très faible quantité de plastique est réellement recyclée. Résultat, la pollution des océans affichent des records toujours plus effrayants d’année en année. L’accumulation de ces débris plastiques porte même un nom : le « 8ème continent ». Et pour cause, cette décharge flottante contient pas moins de 80 000 tonnes de déchets. Elle se trouve dans le Pacifique et représente trois fois la taille de la France.

 

Alex Cornelissen dénonce

Afin de dénoncer ce véritable fléau, l’ONG Sea Shepherd a réalisé une campagne vidéo qui fait réfléchir. On peut y distinguer la forme de plusieurs animaux marins. Un dauphin, une tortue de mer ou encore un requin. Ils semblent danser et tournoyer dans une jolie masse colorée. En réalité, cette vidéo nous montre de quelle façon atroce les animaux de la mer sont littéralement asphyxiés par l’étendue de tout ce plastique. Cette vidéo n’a rien de joli. Et comme le précise très justement Alex Cornelissen, à la tête de Sea Sheperd, « Ce que nous avons causé, nous devons maintenant le réparer« .

pollution des océans

1 million d’animaux meurent chaque année

La vidéo, baptisée « Plastic Ocean » a été réalisée en partenariat avec l’agence de communication FF New York. Elle dévoile le piège que constitue le plastique pour la faune marine. « C’est plus d’un million d’animaux marins qui se retrouvent piégés et qui meurent dans cet océan de plastique » déclare l’ONG. Une vidéo qui a pour but de faire réagir sur une utilisation plus responsable du plastique, et notamment pour les prochaines générations. Comme le rappelle le capitaine Cornelissen, « ensemble, nous pouvons nettoyer les océans et faire en sorte que ce que nous enlevons reste à l’extérieur« .

8ème continent

plastique océan

Crédit images / image à la une : Sea Shepherd

En savoir plus sur : -

Publié par Charlene le 12 Avr 2018
0