Il veut tuer un tatou mais la carapace est si dure que les balles du fusil lui rebondissent sur le visage

 

Un homme s’est retrouvé à l’hôpital avec des plaies par balle sur le visage. Lorsque les blessures ont été causées par une arme à feu, il est obligatoire d’en informer la police. Mais l’homme blessé a bien vite rassuré les autorités. Il n’a pas été mêlé à une quelconque affaire, il s’est blessé lui-même en voulant tuer un animal dans son jardin.

 

Il sort dans son jardin en pleine nuit et tire sur un tatou sans raison

Un Texan a eu une idée étrange en plein milieu de la nuit. Vers trois heures du matin, il est sorti dans son jardin et a aperçu un tatou. On ne sait pour quelle raison, mais l’homme s’est emparé de son fusil et a voulu tuer l’animal. « Sa femme était dans la maison. Il est sorti, il a pris son 33 mm et a tiré trois fois sur le tatou », a expliqué Larry Rowe, shérif du comté de Cass, dans l’est du Texas.

(Richard Heathcote/Getty Images)

La carapace de l'animal a fait bouclier

Le sort s’est retourné contre l’homme, puisque la carapace dure du tatou a joué son rôle de bouclier. Pire, la carapace était si dure qu’elle a fait un effet de ricochet. Les balles ont rebondi sur le dos de l’animal et sont venues traverser la tête de l’homme. Au moins une balle lui a fracturé la mâchoire, il a dû être emmené à l’hôpital par hélicoptère. Par contre, personne n’a retrouvé le tatou, qui a dû se sauver ou qui a été déplacé par sa femme pour ne pas être poursuivis pour avoir tué un animal sans raison.

Publié par Nicolas F le 12 Août 2017
 
 
0