Elle prend le train à côté d’un chien qui a la diarrhée : personne n’est venu nettoyer !

Le rail britannique rencontre tout autant de problèmes que le rail français, et que dans nombreux pays européens d’ailleurs, où les usagers se plaignent souvent des grèves ou des retards. Et quand ce n’est pas l’un ou l’autre qui empêche les usagers de voyager… on peut être sûr de tomber sur un autre imprévu qui nous fera regretter d’avoir choisi le train. Florence Beasley raconte son calvaire, alors qu’elle a dû faire un trajet de 4 heures, dans un train où un chien avait la diarrhée. Regardez les images de ce pauvre chien qui n’a pas pu se retenir dans l’allée, alors qu’aucun membre du personnel de bord n’a voulu s’occuper des excréments sur la moquette.

 

Un chien qui a la diarrhée sur lâche dans l’allée du wagon

Dimanche, Florence Beasley pensait voyager tranquillement de Londres jusqu’au fin fond du Devon, au sud-ouest de l’Angleterre. Mais c’était sans compter sur la présence inattendue d’un chien malade qui prenait le train avec elle. Il n’est pas rare d’être importuné par l’odeur du sandwich de son voisin, les mauvaises odeurs d’un passager qui a oublié de prendre sa douche ou les pieds de ceux qui osent enlever leurs chaussures. Mais on ne s’attend pas à souffrir de l’odeur d’un chien malade.

 

Il a fallu supporter l’odeur pendant 4 heures

« C’est arrivé dans mon train de retour », écrit Florence sur Facebook. « Il avait un derrière explosif. Il n’était pas gêné en plus. Il a admiré son travail pendant des heures après ça. C’est 0 sur 10 pour son contrôle intestinal. » En plus d’en vouloir au chien, Florence s’en est pris à la société Great Western Railways en leur adressant une lettre : « Vingt minutes après le départ, un chien a eu une diarrhée explosive dans l’allée. Le train était plein et il n’y avait aucun membre du personnel en vue. Le propriétaire est resté sur la scène pour essayer de prévenir les gens pour ne pas qu’ils marchent dedans. Après avoir frappé 5 minutes à la porte réservée au personnel, comme le bar était fermé, finalement quelqu’un a répondu mais n’a même pas donné quelque chose pour nettoyer ou recouvrir. Il a dit qu’il serait là dans une minute. » Évidemment, personne n’est jamais venu.

 

La société de transport a publié un communiqué pour présenter ses excuses et a prétendu que les passagers avaient été déplacés dans une autre zone « dès qu’ils ont été mis au courant de l’incident »… c’est-à-dire, après l’arrivée du train. Après quoi, des spécialistes du nettoyage sont montés à bord pour enlever les excréments liquides.

diarrhée chien voyage en train

Crédits : Deadline News, PNGimg, weather-forecast.com, Giphy

Publié par Nicolas F le 15 Aug 2018
0