APL, prime d’activité, retraites : des mauvaises nouvelles à prévoir dans les prochains mois ?

Le montant des prestations sociales telles que les APL, la prime d’activité et les retraites vont être revalorisées. Dans les prochains mois, ces prestations peuvent soit augmenter en suivant l’inflation, soit être gelées par le gouvernement. À quoi doit-on s’attendre ?

APl, prime d'activité, à quoi doit-on s'attendre

>>> À lire aussi : La CAF prend des mesures radicales face aux fraudeurs !

APL, prime d’activité… comment sont-elles calculées ?

Comme chaque année, les prestations sociales sont revalorisées en fonction de l’article L. 161-25 du Code de la Sécurité sociale. Ce dernier indique que l’augmentation se base sur « un coefficient égal à l’évolution de la moyenne annuelle des prix à la consommation, hors tabac, calculée sur les douze derniers indices mensuels de ces prix publiés par l’Institut national de la statistique et des études économiques l’avant-dernier mois qui précède la date de revalorisation des prestations concernées ».

Ainsi, l’APL et les autres prestations sociales coïncident avec l’inflation dont le chiffre de référence date de deux mois avant la revalorisation. Pas d’inquiétude, le montant ne peut pas être revu à la baisse comme l’indique l’article de loi : « si ce coefficient est inférieur à un, il est porté à cette valeur ». Toutefois, il peut y avoir un gel des prestations. Seule exception : les APL dont le montant se base non pas sur l’inflation, mais sur l’indice de référence des loyers. À quoi doit-on s’attendre cette année ?

>>> À lire aussi : APL : attention, un gros changement arrive !

Quelles sont les revalorisations des APL et autres prestations sociales ?

Il faut savoir que la revalorisation des prestations sociales ne se fait pas au même moment de l’année. Quand les APL sont revues le 1er octobre, les prestations s’étalent du 1er janvier au 1er avril. Malgré tout, le gouvernement est en droit de revoir les montants sans prendre en compte l’inflation, comme en 2019 pour les allocations familiales ou les pensions des retraités qui perçoivent plus de 2000 € par mois.

Cette année l’inflation est de 0,5% ce qui annonce un gel des montants pour 2021. En ce qui concerne la pension de retraite, les montants ne devront quasiment pas bouger au vu de la faible inflation. La prime d’activité a été gelée en 2020 après avoir revu le mode de calcul suite aux Gilets Jaunes, mais cette année, le montant devrait connaître une hausse. Enfin, les APL augmenteront de 0,3% au 1er octobre prochain.

>>> À lire aussi : Calendrier des impôts : à quoi faut-il s’attendre jusqu’à la fin de l’année ?

Publié par Justine le 16 Sep 2020
0