Arnaque : attention si vous recevez cet email concernant la livraison de votre colis !

Bien souvent, de nombreux citoyens se font arnaquer par message ou par mail. En général, les auteurs de ces messages demandent de l’argent pour la réception d’un colis. Ce lundi, les douanes françaises ont alerté les citoyens par rapport à une tentative d’arnaque qui a pour objectif de dérober les coordonnées bancaires des victimes, à travers des taxes en lien avec un colis. Découvrez cette mise en garde face à cette arnaque dans la vidéo ci-dessous :

>> À lire aussi : Coronavirus : Uber licencie 3500 personnes en 3minutes en visioconférence

Arnaques : une taxe pour un colis qui dérobe les coordonnées bancaires !

C’est une tentative connue et réputée, et qui ne cesse de faire des victimes. Des arnaqueurs prennent l’identité d’un service de livraison de colis et vous envoient un message afin de vous demander des taxes liées à la réception d’un colis. Si vous répondez, les escrocs pourront récupérer vos coordonnées bancaires, et donc vider votre compte en banque. Bien que l’arnaque soit très connue, certains continuent à répondre, et à se faire avoir. Si vous recevez un message, il est toujours préférable de contacter le service de réception ou d’envoi de colis. Si vous n’attendez rien, ignorer le message est la meilleure façon de ne pas se faire avoir.

>> À lire aussi : Impôts sur le revenu : ces cases que vous devez absolument penser à vérifier sur votre déclaration pour éviter de payer trop !

Les adresses mails prêtent à confusion !

Lorsque les citoyens reçoivent ce fameux mail, l’adresse mail prête à confusion. Les douanes françaises ont prévenu de la tentative d’hameçonnage de ces escrocs, en invitant les citoyens à ne pas répondre au mail. Parmi les adresses, service@douane.gouv.fr, confirmation@douane.gouv.fr et colis@douane.gouv.fr peuvent vous tromper. Si toutefois vous êtes victime de cette arnaque, les douanes françaises vous conseille de contacter votre établissement bancaire, et de le signaler à la plateforme PHAROS, qui recense tous les signalements des contenus illicites sur Internet.

>> À lire aussi : Influenceuse : Milla Jasmine est accusée de plagiat et même d’arnaque sur son programme fitness !

Publié par Jessy le 20 May 2020
0