Confinement : la crise sanitaire pourrait bien se répercuter sur vos impôts !

Hier, Edouard Philippe s’est exprimé sur TF1 à propos du déconfinement et de la crise sanitaire à laquelle la France fait face actuellement. Et avec la crise actuelle, les Français ont peur de la répercussion que cela aura sur leurs impôts. Edouard Philippe a tenté de répondre à toutes ces questions…

>> À lire aussi : Coronavirus: les patients qui perdent l’odorat ne sont pas prêts de le retrouver selon les médecins…

« La cris sanitaire va devenir une crise économique »

L’état de la France s’aggrave de jour en jour. En étant à l’arrêt, l’endettement du pays va considérablement s’élever. Invité dans le journal télévisé de TF1, Edouard Philippe a été interrogé sur la répercussion de cette crise sanitaire sur la France. Et l’heure était aux aveux, puisque le Premier ministre a annoncé que « la crise sanitaire va devenir une crise économique, parce que le coup de frein est si brutal, si massif, et si durable qu’il va falloir aider le pays à franchir cette crise et à redémarrer » . Une crise considérable, qui marquera l’histoire de la France pendant quelques années. « L’urgence, c’est de passer la crise sanitaire, ensuite ce sera de faire repartir la machine économique. Pour cela, il faut que les entreprises ne meurent pas » a-t-il ajouté.

>> À lire aussi : Coronavirus : « Tuez-les », la solution radicale de ce président pour ceux qui ne respectent pas le confinement

Les impôts pourraient-ils augmenter ?

La réponse semble tendre vers un non incertain. Mais la question est bien réelle : face aux aides mises en place par l’Etat, qui devra payer la note ? Edouard Philippe, qui semble avoir entendu l’inquiétude des Français, a fait la promesse de ne pas augmenter les impôts des contribuables Français. « Nous devons nous organiser pour que le pays tienne, pour que les entreprises subsistent et pour qu’un plan de relance national, européen mondial je l’espère, puisse permettre à l’ensemble de l’économie de repartir. Mais cela ne passera pas, je pense, par une augmentation des impôts » a-t-il annoncé sur TF1. Mais ses paroles n’ont pas toujours convaincu, notamment par le caractère incertain des propos. Ce dernier a ajouté que « la pire des choses quand on cherche à faire redémarrer le pays serait d’augmenter les impôts » .

Pour le moment, les impôts de cette année sont maintenus, mais un aménagement de la campagne de la déclaration de revenus a été acté, comme le rappel Capital.fr.

>> À lire aussi : McDonald’s va rouvrir 30 restaurants malgré le Coronavirus !

En savoir plus sur : - - - - - -

Publié par Jessy le 03 Avr 2020
0